Syphilis, blennorragie, chlamydiae... et autres IST

La syphilis

image_pdfimage_print

istLa syphilis est une infection bactérienne responsable de lésions de la peau et des muqueuses. Elle peut toucher de nombreux organes. On compte plusieurs milliers de nouveaux cas chaque année en France. Cette IST favorise la transmission du VIH.

Quels sont les signes ? Où se manifestent-ils ? Après de combien de temps ?

L’apparition d’un chancre (lésion rosée, indolore non inflammatoire, propre, bien limitée devenant dure, laissant sortir un liquide clair) au niveau des organes génitaux ou des lèvres, de la langue, de l’amygdale, de l’anus. Dans la zone du chancre, on trouve des ganglions durs et indolores. Les autres signes : des éruptions sans démangeaisons sur la peau et les muqueuses.

Les signes apparaissent à partir de 3-4 semaines ou plus après la contamination.

Comment se transmet-elle ?

Elle se transmet par voie sexuelle

Articles similaires

Comment la dépister ?

Une prise de sang permet de la dépister.

Quel traitement ? Quelles précautions prendre ?

Un traitement antibiotique de courte durée suffit à rendre la syphilis inoffensive si elle est dépistée suffisamment tôt.
Il est nécessaire de faire des analyses de sang tous les 6 mois.
Le médecin recherche de façon systématique d’autres maladies sexuellement transmissibles (VIH) et les traite si nécessaire. Dans la mesure du possible, les partenaires sexuels de la personne infectée doivent également être traités.

Le préservatif reste le seul moyen de se protéger contre la syphilis.

Quels sont les risques en l’absence de traitement ?

Les complications sont graves : atteinte du cerveau, des nerfs, du cœur, des artères et des yeux, atteinte possible du nouveau-né si la mère est infectée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 
Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page