Chat x

Notre service est ouvert du lundi au dimanche, de 9h à 22h.
Pour plus d'informations : www.filsantejeunes.com/tchat-individuel
Service fermé
Publié le , Modifié le 9 novembre 2020

Le corps dans le porno

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

image_pdfimage_print

Le porno montre tout du corps des acteurs. Ou du moins…à peu près tout, d’autant que leur corps est clairement embelli : les cernes, les boutons, les bleus, les pannes, les expressions de lassitude et bien d’autres aspect jugés « not sexy » ne se voient pas. Les corps montrés deviennent alors souvent une référence que l’on peut avoir du corps sexuel. Pas de poils, des corps refaits ou des sexes de tailles plutôt impressionnantes… De quoi se regarder dans le miroir par la suite et se dire que quelque chose ne va pas !

La boîte à fantasmes

La pornographie a pour vocation d’appuyer à fond sur le bouton ON de ta machine à fantasmes. Le but du porno est de faire en sorte que non seulement ce soit visionné, mais qu’en plus l’excitation sexuelle arrive à son comble rapidement. Pour ramener un aspect plus réaliste à l’image du corps dans la sexualité, garde bien à l’esprit que l’enjeu du porno est de faire «  consommer » ses vidéos et films.

Finalement, cela reprend le concept du cinéma classique. Il est tout même peu commun qu’une actrice ou un acteur ressemble à tes voisins de palier (quoi que parfois.. ?) ! Les critères de sélection du porno se basent sur un physique le plus attractif possible ou presque, mais aussi sur les capacités des acteurs en terme de performances. Par exemple, l’épilation totale permet de davantage voir ce qui cherche à être montré, les peaux toutes lisses permettent à la lumière de mieux s’accrocher… En clair, les corps montrés correspondent à l’image du corps parfait que la société réclame : ils sont façonnés pour faire fonctionner le jukebox de ta machine à fantasmes.

Corps idéalisés ou physiques réels ?

N’as-tu pas remarqué que dans les vidéos et films porno, les corps présentent dans l’ensemble un certain nombre de critères physiques ? Soyons honnêtes, on y retrouve souvent des hommes plutôt musclés, avec des sexes assez imposants et un teint bonne mine (à croire qu’ils vont aux Seychelles tous les 15 du mois !). Pour les femmes, sont souvent sélectionnés des attributs généreux tels que les fortes poitrines, des fesses bombées, des tailles fines et des cuisses toutes lisses. Mais en vrai, est-ce que les partenaires que tu as fréquentés (ou que tu rencontreras) ont tous cette tête-là ?

Que ton/ta crush ait des poils, des bourrelets, un pénis de taille normale ou une petite poitrine, c’est tout à fait naturel. Fantasmer et éprouver du désir sexuel n’est pas exclusivement rattaché à un seul modèle de physique, encore heureux d’ailleurs ! T’imagines, c’est comme si tu entrais dans un magasin et qu’on te proposait qu’un seul et même modèle de tee-shirt ?? L’angoisse

Dans la vraie vie, tu peux tout à fait rencontrer des partenaires qui ont ce genre de physique tout comme d’autres qui seront différents. Et qu’importe ! L’essentiel est de kiffer et d’apprécier le moment partagé, non ?

L’envers du décor

Des documentaires et articles sortent depuis plusieurs années pour notamment dénoncer une certaine réalité du porno. Comme au cinéma, les images que tu vois sont passées par la case « montage ».  C’est-à-dire qu’un technicien a sélectionné les séquences où les acteurs sont sous leur meilleur angle, où le maquillage a été retouché, les cheveux bien remis en place, les bruits annexes enlevés… Pour être clair, ce que tu visionnes est bien souvent éloigné de la façon dont ça se passe vraiment.

Les acteurs peuvent par exemple être soumis à une pression pour faire des performances un peu hors normes. Pour y parvenir, certain.es peuvent même avoir recours à des produits stimulants, mettant ainsi leur santé en danger. Dans ces séquences, c’est comme si la fatigue, les défauts et les moments gênants étaient gommés. Alors qu’ils existent et c’est d’ailleurs tout cet ensemble qui forment une sexualité authentique !

Car il est tout à fait normal de rencontrer des corps avec plus ou moins de pilosité, de la cellulite, des sexes de diverses tailles et formes, des poitrines différentes et d’entendre des bruits surprenants, inattendus en plein acte sexuel… Un corps humain quoi Tu l’auras donc compris, les corps montrés dans les films et vidéos X sont choisis, maquillés, transformés et entretenus pour correspondre à une image qui « marche ». Ils sont comme au cinéma : de la fiction !

Et si tout ceci reste un peu flou pour toi, n’hésite pas à nous joindre au 0800 235 236 ou par chat’, pour qu’on puisse en discuter ensemble !

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

Laisser un commentaire

Attention, le champ « commentaires » est un espace d’expression dédié aux jeunes.

Pour discuter et échanger avec d’autres jeunes, tu peux te rendre sur le forum.

Pour toute réponse personnalisée d’un professionnel de l’équipe, tu peux envoyer ta question dans l’espace Pose tes Questions ou nous appeler au 0 800 235 236.

Cette partie est modérée. Ton commentaire ne sera publié qu’après sa validation par un modérateur.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 caractères restants
:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)