Les professionnels de la justice

Le Juge aux Affaires Familiales (JAF)

image_pdfimage_print

jugeTu as peut-être déjà entendu parler du Juge aux Affaires Familiales (qu’on appelle aussi le JAF) dans des situations de divorce, de séparation ou de « problèmes familiaux » comme on dit parfois. Quand on évoque un « juge » ça peut faire peur car on s’imagine qu’il est tout puissant lors de l’audience et qu’il décide ce que bon lui semble. Or, en réalité, un juge est là pour arbitrer, c’est-à-dire prendre des décisions au plus juste et dans l’intérêt des personnes ou de la société.

Sa fonction

Le Juge aux Affaires Familiales est un juge spécialiste du droit de la famille. Juge du Tribunal de Grande Instance (TGI), il est compétent pour (c’est-à-dire qu’il intervient dans les situations de) :

•    les procédures de divorce et de séparation ainsi que leurs conséquences (la fixation et la révision de la pension alimentaire, la résidence de l’enfant)
•    l’attribution et l’exercice de l’autorité parentale
•    les demandes d’émancipation
•    les demandes de protection des personnes majeures menacées de mariage forcé
•    la procédure de changement de nom des enfants nés hors mariage
•    la procédure de changement de prénom
•    l’attribution des prénoms, si les prénoms choisis par les parents peuvent nuire aux intérêts de l’enfant
•    la prescription de mesures urgentes si un des époux manque gravement à ses devoirs et met les intérêts de la famille en péril
•    les indivisions et les partages dans le cadre du concubinage ou du PACS

Il doit proposer des mesures de conciliation et s’efforcer de trouver des solutions acceptables pour toutes les parties.

Où le trouver ?

Articles similaires

Pour saisir le JAF (c’est-à-dire le solliciter pour juger une situation), il faut s’adresser à celui de son lieu de résidence. Il peut être saisi par requête d’un des deux parents (ou les deux) en envoyant une lettre recommandée avec accusé de réception au greffe du tribunal (appelé le greffe).

Un mineur peut demander à être entendu par le JAF s’il est concerné par la situation que le JAF est en train de juger.

Sa formation

Pour devenir juge aux affaires familiales, il faut accéder à l’École Nationale de la Magistrature de Bordeaux (ENM) par le biais d’un concours, ouvert aux titulaires d’une première année de master en droit (master 1) au minimum ou d’un diplôme d’IEP (institut d’études politiques). Dans les faits, 60% des reçus ont un master 2.

La formation à l’ENM dure au total 31 mois, au terme de laquelle le juge, appelé auditeur de justice durant ses études, choisit sa spécialité en fonction de son classement de sortie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 
Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page