Articles libres

Les études, ça réveille, et ça stresse !

image_pdfimage_print

En période d’examens ou tout au long de l’année, vous êtes de nombreux étudiants à manifester du stress. Ce stress n’est pas sans conséquences sur votre santé physique et mentale. Le sommeil est particulièrement touché.

Une étude menée par la SMEREP(1) a mis en avant que près d’un étudiant sur deux serait atteint de troubles du sommeil liés au stress.
Plus de 30 % manifesteraient de l’anxiété au moment de s’endormir alors que 15 % disent se réveiller en pleine nuit.

Un quart des étudiants interrogés déclarent dormir moins de six heures par nuit. Le problème commencerait même dès le lycée puisque certains d’entre vous (près de 40 %) disent déjà avoir ressenti durant cette période-là, des problèmes pour dormir en raison de l’anxiété.

Enfin, 7 % d’entre eux ont déjà eu des pensées suicidaires lors des douze derniers mois, liées à du surmenage et ont eu l’impression de ne plus pouvoir y arriver.

Si tu te retrouves dans cette situation ou si tu as un copain, une copine que tu vois submergé-e par le stress, n’hésite pas à demander de l’aide. Au sein des universités, les SIUMPPS sont là pour t’aider. Tu peux aussi t’adresser à ton médecin généraliste, et bien-sûr nous contacter à Fil Santé Jeunes pour en discuter et trouver des solutions.

(1) Etude OpinionWay pour la SMEREP réalisée selon la méthode des questionnaires auto-administrés en ligne, du 9 avril au 7 mai 2015 auprès de 500 étudiants de toute la France et de 654 d’Ile-de-France

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 
Bouton retour en haut de la page