Chat x

Notre service est ouvert du lundi au dimanche, de 9h à 22h. Clique sur le bouton ci-dessous pour chatter avec nous.
Pour plus d'informations : www.filsantejeunes.com/tchat-individuel
Chat' avec nous ...
Publié le , Modifié le 5 juin 2018

Les mutilations sexuelles féminines

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

image_pdfimage_print

mutilations-sexuellesTu as sûrement déjà entendu parler « d’excision ». Il s’agit de la mutilation sexuelle féminine la plus connue. Mais quelles sont les conséquences de ces mutilations dans la vie d’une femme ?

Qu’est-ce qu’une mutilation sexuelle ?

Il s’agit d’enlever, en les coupant, une partie ou l’ensemble des organes génitaux féminins externes.
Il existe différents types de mutilations sexuelles, pratiquées aujourd’hui encore le plus souvent pour des raisons culturelles ou religieuses. Les cas concernent surtout l’Afrique, mais aussi l’Asie et le Moyen-Orient. Mais le nombre de victimes augmente aussi dans l’ensemble de l’Europe, au Canada et aux États-Unis d’Amérique. En 2016, on comptait 200 millions de femmes et de filles victimes de mutilations sexuelles dans le monde.

L’excision du clitoris et des petites lèvres est la mutilation la plus courante, puisque qu’elle représente 80% des cas. L’infibulation en est la forme la plus extrême (elle consiste à coudre les grandes lèvres afin d’empêcher les relations sexuelles), pratiquée dans 15% des cas.

Quels risques ?

Pour la santé
Les mutilations sexuelles féminines présentent des risques pour la santé, immédiats ou à long terme.

Les complications immédiates : douleurs, hémorragie (perte de sang importante), infections de la zone génitale… celles-ci pouvant parfois même entraîner la mort. Il y a aussi un risque de transmission du VIH si un même outil est utilisé pour plusieurs opérations.
Les conséquences à long terme : kystes et abcès, lésion de l’urètre générant une incontinence urinaire, VIH, tétanos, rapports sexuels douloureux, dysfonctionnements sexuels.
Les femmes mutilées sexuellement peuvent rencontrer également des problèmes au moment de l’accouchement, pour elles comme pour leur bébé.

Les conséquences psychologiques
Les mutilations sexuelles féminines sont un réel traumatisme, une trace qui marque à vie celles qui les ont subies. Lorsqu’elles en ont été victimes enfant, certaines jeunes filles ne se rendent compte que beaucoup plus tard qu’elles ont été mutilées. Au-delà des conséquences sur leur corps au quotidien ou sur leur sexualité, il est alors question de leur identité et de leur intégrité en tant que femme.

La loi en France

Les mutilations sexuelles sont considérées comme des « violences ayant entraîné une infirmité permanente » dans le code pénal. Elles peuvent être punies de 10 ans de prison et de 150 000 euros d’amende. La peine peut aller jusqu’à 20 ans de prison si ces violences ont été faites sur des mineures de moins de 15 ans.
Si la victime est de nationalité française ou qu’elle réside sur le sol français, la loi française est appliquée même si la mutilation sexuelle est commise à l’étranger.

Que faire ?

Aujourd’hui dans le monde, et notamment dans les pays où ces pratiques sont encore courantes, des personnes luttent pour les faire disparaître. En France, des associations se mobilisent pour mettre en place des actions de prévention : groupes de paroles et prises en charge psychologiques proposées aux victimes, travail avec les familles issues d’une autre culture, suivi médical accentué notamment pendant la grossesse, formations spécifiques du personnel médical…

Au-delà des actions de prévention, les femmes qui le souhaitent peuvent avoir recours à une intervention chirurgicale réparatrice. Rencontrer et être suivie par un gynécologue est pour cela indispensable.

Pour en savoir plus ou être aidée, tu peux :

• Nous appeler, Fil Santé Jeunes, au 0800 235 236 (anonyme et gratuit, ouvert 7j /7 de 9h à 23h). Nous serons là pour t’écouter et t’orienter vers des lieux de prise en charge près de chez toi.
• T’informer auprès du Mouvement Français du Planning Familial
• T’adresser au Groupe de Femmes pour l’Abolition des Mutilations Sexuelles en appelant le 0143481087

Tu peux aussi consulter le site : www.alerte-excision.org à destination des jeunes. Et voici leur vidéo de sensibilisation à propos des mutilations sexuelles féminines :

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

Laisser un commentaire

Attention, le champ « commentaires » est un espace d’expression dédié aux jeunes.

Pour discuter et échanger avec d’autres jeunes, tu peux te rendre sur le forum.

Pour toute réponse personnalisée d’un professionnel de l’équipe, tu peux envoyer ta question dans l’espace Pose tes Questions ou nous appeler au 0 800 235 236.

Cette partie est modérée. Ton commentaire ne sera publié qu’après sa validation par un modérateur.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 caractères restants
:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)