Harcèlements

Pourquoi je harcèle ?

image_pdfimage_print

HarcèlementQuand ces comportements deviennent répétés et systématiques, toujours orientés sur la même personne dans une relation de « dominant » à « dominé », on peut alors parler de harcèlement. Dans une classe par exemple, cela peut être un phénomène de groupe, on parle de bouc-émissaire, celui qui va concentrer sur lui la maltraitance d’un groupe. Le groupe contient généralement un leader, celui qui commence, celui qui entraine les autres, celui qui répétera ces brimades de façon systématique.

gif_anime_728x90_non-au-harcelement



Si l’on se met à harceler, c’est bien que cela doit apporter quelque chose, mais quoi ?

Tout d’abord, et c’est un principe de base, rabaisser quelqu’un peut permettre de se sentir supérieur à lui, meilleur, ou plus fort. Ce sentiment de puissance illusoire rassure, réconforte, voire apporte un certain plaisir. D’un certain côté, cela peut venir du fait que l’on a besoin de se rassurer, de se prouver que par rapport à d’autres, on a une valeur. Parce que peut être, quelque part, on pourrait en douter. On pourrait avoir une image de nous-mêmes nous renvoyant à une faiblesse et à une impuissance dans certains domaines.

La peur des différences

Articles similaires

Ce n’est pas forcément un hasard si l’on choisit de harceler telle ou telle personne. Souvent, il s’agit de quelqu’un ayant une « différence » plus ou moins identifiée. Un trait physique, une manière de s’habiller ou de parler, une manière d’être … peuvent nous renvoyer à quelque chose d’insupportable pour nous. Un garçon efféminé, par exemple, peut être pris pour cible par un autre garçon qui refuserait de voir en lui toute part de féminité, voire qui pourrait en être effrayé inconsciemment.

L’autre me rappelle donc quelque chose que je veux ignorer. Le traiter d’anormal, l’exclure ou le maltraiter, pourrait être une tentative d’effacer ce qui m’est insupportable et qui me fait peur.

Comment en sortir ?

Peut-être déjà en prenant conscience de tout cela. La prise de conscience, la capacité à se poser des questions et se remettre en cause sont les moteurs de nos évolutions et de nos changements…

Site internet : Non au harcèlement

3 commentaires

  1. cet aticle est super pour les recherches les personnes qui lisent les commentaires avant de lire , comme moi , n’ésiteez pas il est toooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooop carrément super je vous assure . voilà c tout pour mon avis B-) :bye:

  2. A la base j’ai lu cette article pour un devoirs d’anglais mais se qui est écris ici est vrai , on peut dire le contraire mais nous les élèves le ressentons ou sommes témoins de toutes sorte d’harcèlement.Le moyen de sen sortir n’est pas seulement la prise de conscience mais aussi la réaction dire stop à ces personne qui d’harcèle, pour leurs montrer que tu te laisse plus faire et que tu ne peux pas être dominé. moi j’en ai fait partie et du jour au lendemain j’ai complètement changé je suis devenue agressif (dans le sens de froide et moi gentille pas les coups ) et je suis parti de mon collège et arriver au suivant j’ai montrer que moi je ne suis ni une dominante ni une dominé et maintenant je suis ami avec beaucoup de gens et vie ma vie comme une fille normal et j’adore cette vie donc bonne chance pour les concernés. :good: :bye: :yahoo: 😉

    1. je trouve ton commentaires cool c gentil . j’adore la façons dont t’as écris ce commentaire je suis sur que quand tu as voulu écrire tu as écris avec passion . j’espère que tu vois ce que je veux dire mais voila pas plus de mot 😉 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 
Bouton retour en haut de la page