Chat x

Notre service est ouvert du lundi au dimanche, de 9h à 22h. Clique sur le bouton ci-dessous pour chatter avec nous.
Pour plus d'informations : www.filsantejeunes.com/tchat-individuel
Chat' avec nous ...
Publié le , Modifié le 28 août 2021

Timide mais je me soigne

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

image_pdfimage_print

Impossible d’articuler à ton voisin dans l’ascenseur un petit « Bonjour », demander à quelqu’un ton chemin est une torture, quand un prof te donne la parole tu lui lances un regard de panique, dans les soirées tu frôles les murs ou squattes le canapé, sans parler de tes pouvoirs d’invisibilité (involontaires et incontrôlés) quand tu aperçois celui/celle qui te plait… : plus de doute possible tu es timide !

Envie de combattre ta timidité ? Voici quelques trucs et astuces pour que la timidité ne te dévore pas !

Timide, une maladie ?

Comme tu l’as sûrement lu dans l’article de ce dossier sur les atouts et inconvénients de la timidité, être timide n’est pas toujours un handicap. Cependant, il arrive que cela nous freine, nous empêche d’être en relation avec les autres et nous gâche un peu la vie et l’envie, de découvrir de nouvelles choses, de nouvelles personnes.

A force on peut se replier sur soi, avoir peur de presque tout, se sentir nu comme un escargot sans sa coquille. La timidité peut alors t’empêcher de te sentir bien dans tes baskets, t’isoler et t’entrainer vers un mal être plus profond. Mais alors comment faire pour que cela change ?

Changer de personnalité ?

« Ce n’est pas compliqué », « lance-toi », « parle plus fort », « tu ne risques rien », « quand on veut on peut »… Toutes ces phrases qui nous invitent à changer ! Mais ce n’est pas si simple. Il ne suffit pas de vouloir pour pouvoir… La timidité fait partie de soi, de qui on est, on ne peut pas l’abattre tel un dragon. Mais on peut peut-être la dompter.

Dompteur de timidité

Tel un animal sauvage la timidité doit d’abord être amadoué pour que tu puisses la chevaucher et t’en servir comme un atout.

A quoi te sert-elle ? Es-tu timide avec tout le monde ? Quels sont ceux à qui tu voudrais parler et avec qui tu n’arrives pas à le faire ? Mieux comprendre ce qui te rend timide c’est t’assurer de mieux te préparer et pouvoir faire face à des situations qui t’impressionnent.

Impossible de changer du jour au lendemain, mais telle la tortue de la fable de La Fontaine en marchant lentement on peut parfois gagner la course. Tu peux chaque jour choisir de surmonter une petite marche de ta timidité.

Lance-toi des défis (raisonnables et réalisables) tel que :

  • Sourire à ceux que tu connais sans chercher une réponse de leur part
  • Dire bonjour à ton voisin et lui parler du temps qu’il fait
  • Parler à un/une inconnu-e dans le bus (quel que soit son âge) sans rien en attendre en retour comme par exemple lui dire que sa coque de smartphone est trop cool 😉
  • S’inscrire dans un cours de théâtre, de chant, de danse, de dessin… qui peut te permettre de dire les choses autrement que par des mots
  • S’amuser à imaginer ce qui pourrait faire rougir un/une amie
  • Soutenir le regard de quelqu’un qui s’adresse à toi plus de 5 (10, 15, …) secondes

A toi d’en inventer d’autres. Et puis n’oublie pas que tu peux réaliser ton défi par étapes. Habitue-toi à chaque étape jusqu’à ce que cela soit de plus en plus facile à faire pour passer à l’étape suivante. Par exemple sourire le matin à ton voisin, puis après quelques jours lui dire « Bonjour », puis lui dire « Bonjour, comment allez-vous ? » et enfin  « Bonjour. Comment allez-vous ? Il fait beau aujourd’hui ! Non ? »

La fierté que l’on ressent à réaliser (en s’amusant) ces défis à soi-même aide à se sentir progressivement de plus en plus à l’aise.

Et si ça ne suffit pas…

Un professionnel de santé tel qu’un psychologue peut t’aider à faire cette enquête sur les origines de ta timidité et t’aider à comprendre l’énigme qui te bloque. Il pourra te proposer une thérapie sous de multiples formes, par exemple : en dessinant, en jouant des situations par le psychodrame, en te proposant des exercices concrets à réaliser pour la séance suivante, ou en cherchant avec toi ce qui te fait peur…

Parler de ta timidité, prévenir les autres que tu n’es pas un pro de l’expression orale cela peut aussi t’aider à partager ce que tu ressens et qu’ils soient plus attentifs à toi. Enfin, si tu dois faire un exposé : respire, apprend ton sujet sur le bout des doigts et entraine toi devant le miroir.

Et même si les débuts te sembleront peut être ressembler à un saut en parachute, la suite rassure-toi sera plus facile ;-).

Peur du regard des autres ? Viens sur notre forum pour échanger avec d’autres jeunes sur ce sujet !

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

Laisser un commentaire

Attention, le champ « commentaires » est un espace d’expression dédié aux jeunes.

Pour discuter et échanger avec d’autres jeunes, tu peux te rendre sur le forum.

Pour toute réponse personnalisée d’un professionnel de l’équipe, tu peux envoyer ta question dans l’espace Pose tes Questions ou nous appeler au 0 800 235 236.

Cette partie est modérée. Ton commentaire ne sera publié qu’après sa validation par un modérateur.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 caractères restants
:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)