Chat x

Notre service est ouvert du lundi au dimanche, de 9h à 22h. Clique sur le bouton ci-dessous pour chatter avec nous.
Pour plus d'informations : www.filsantejeunes.com/tchat-individuel
Chat' avec nous ...
Publié le , Modifié le 23 janvier 2018

Un de mes parents est homo

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

image_pdfimage_print

La famille, on l’aime tout autant qu’on la déteste. Traditionnelle mais aussi farfelue, originale, elle peut se composer d’un, deux, trois voire quatre parents hétérosexuels, bi ou homosexuels. Incroyable !
Alors comment ça se passe quand on est ado et qu’un de nos parents est homosexuel ?

Un de mes parents a fait son « coming-out »  

Faire son coming-out, cela veut dire révéler à ses proches son homosexualité. Et cela ne concerne pas que les jeunes. On peut tomber amoureux à 40 ans d’une personne du même sexe ou le révéler tardivement parce qu’on n’arrivait pas à le faire avant. Et il peut arriver qu’au moment de son coming-out, on soit déjà père ou mère.

Mais alors comment réagir quand on est ado et qu’on apprend qu’un de ses parents est homosexuel ?

On peut être déçu, inquiet, on peut se sentir trahi ou avoir honte. On peut même lui en vouloir.
On peut aussi être soulagé, curieux et apprendre à être fier de cette différence. Cette annonce va sans doute créer une multitude de sentiments car cela vient chambouler le schéma familial classique que tu avais intégré et bouleverser l’image que tu avais du couple de tes parents. Tu as peur de perdre tes repères ?
L’important c’est d’en parler, autorise toi à poser des questions à chacun de tes parents.

J’ai grandi avec deux parents du même sexe

Depuis ta naissance tu as deux mamans et/ou deux papas. C’est ce qu’on appelle l’homoparentalité. Ta famille ne ressemble pas à celle de tout le monde mais crois-tu que cela existe des familles « normales » ?

La plupart du temps quand tu étais petit-e tu ne remarquais aucune différence entre tes parents et ceux des autres. C’est en grandissant que les autres ont souligné la différence, pour toi ce n’était pas un problème puisque c’est le modèle avec lequel tu as grandi ! Comme tout enfant à un moment donné tu t’es questionné sur ta venue au monde, la rencontre de tes parents, leur envie de t’avoir. N’hésite pas à poser des questions à tes parents, pour grandir et se construire, il est important d’avoir les réponses à ces questions.

Le regard des autres

Finalement ce qui est le plus difficile dans ces situations c’est la peur du regard des autres. Que vont penser mes copains ? Et les profs ? Est-ce que tout le monde va me trouver bizarre ?
Ce que tu vis à la maison, c’est ton intimité et tu peux choisir si tu souhaites en parler ou non à tes ami-es. C’est à toi de prendre cette décision, prends le temps d’en discuter avec tes parents.
Si tu en parles à tes copains il y aura peut-être des questions et de la curiosité au début : ce qui est inconnu peut surprendre.
Mais à aucun moment les autres ne peuvent décider de ce qui est « normal » ou pas ; si tu vis de la discrimination ou des moqueries parce que tes parents sont homosexuels parles-en à tes parents ou à un adulte de confiance. C’est important de ne pas rester seul face à la violence et l’homophobie.

Penser à la sexualité et au choix amoureux de ses parents ce n’est pas facile. Mais qu’ils soient homo, bi, hétéro, mariés, ou célibataires, ils restent énervants, rigolos, protecteurs, stricts et j’en passe ; des parents quoi !
Surtout qu’à l’adolescence tu as déjà à faire avec ta propre découverte de la sexualité. L’essentiel c’est que chacun dans la famille ait son espace d’intimité sans que la sexualité devienne un tabou.

Quelques films et livres sur ce sujet :

–    The kids are alright, film de Lisa Cholodenko (2010) : « Maintenant que Joni a l’âge légal pour accéder à leur dossier à la banque du sperme, son frère et elle décident de retrouver le donneur dont ils sont tous deux issus. Papa-donneur est rapidement séduit par les deux adolescents qui frappent à sa porte. Spontanément, ils l’invitent à dîner pour la présentation aux parents : deux mamans qui vivent ensemble depuis 20 ans. Mais l’arrivée d’un papa sexy peut causer beaucoup de dégâts… ».

–    J’ai deux mamans de Claire Breton : « Ce livre est d’abord un témoignage : Claire Breton a 3 ans quand sa mère quitte son père… pour une femme. Pendant douze ans, elle vit avec ses deux mamans sans soupçonner la nature de leur intimité. Elle apprend brutalement la vérité à 15 ans. Elle réalise alors combien l’homosexualité de sa mère et de sa pseudo-tante – et le lourd secret de famille qui lui est associé – a pesé sur son équilibre et ses relations avec les autres. Ce livre est aussi une enquête. L’auteur a interrogé des enfants d’homosexuels, comme elle, pour savoir s’ils avaient traversé les mêmes difficultés, s’ils s’étaient posé les mêmes questions, avaient inventé les mêmes mensonges pour protéger leur famille et se protéger eux-mêmes du regard des autres ».

–    Ton père de Christophe Honoré : « Christophe vit à Paris avec sa fille de 10 ans. Un jour, la petite fille trouve un papier accroché à leur porte avec ces mots : « Guerre et paix : contrepèterie douteuse ». Très vite, tout s’emballe, devient presque polar. Qui a écrit ces mots ? Qui le soupçonne d’être un mauvais père ? Peut-on être père et gay, c’est bien la question qu’on est venu lui poser, de façon malveillante. À partir de cet événement et de la stupéfaction qu’il produit en lui, Christophe Honoré construit le fulgurant autoportrait romancé d’un homme d’aujourd’hui.
Plongeant dans sa mémoire intime, cherchant des indices parfois très anciens, dans sa propre enfance, puis au cœur de l’adolescence en Bretagne, il évoque la découverte du désir, des filles, des garçons, du plaisir, de la drague. Mais aussi le lien à son propre père disparu ».

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

2 réflexions au sujet de « Un de mes parents est homo »

  1. j’ai 12 ans et je viens de découvrir des préservatifs et une boite pour les gays, je sais pas comment réagir. mes parents sont divorcés. je ne suis pas homophobe , juste ca fait bizarre que son père soit gay, aidez moi sil vous plaît

    j'aime
    • Bonjour,
      Si tu as envie d’échanger avec un professionnel de l’équipe Fil Santé Jeunes, tu peux nous joindre dans notre espace : « Pose tes questions », ou pour une réponse immédiate nous appeler au 0800 235 236 ou nous contacter sur le chat’. Notre dispositif est anonyme et gratuit et nous sommes ouverts tous les jours de 9h à 23h (22h pour le chat’). N’hésite pas !
      L’équipe Fil Santé Jeunes

      j'aime

Laisser un commentaire

Attention, le champ « commentaires » est un espace d’expression dédié aux jeunes.

Pour discuter et échanger avec d’autres jeunes, tu peux te rendre sur le forum.

Pour toute réponse personnalisée d’un professionnel de l’équipe, tu peux envoyer ta question dans l’espace Pose tes Questions ou nous appeler au 0 800 235 236.

Cette partie est modérée. Ton commentaire ne sera publié qu’après sa validation par un modérateur.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 caractères restants
:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)