Human Papilloma Virus (HPV)

Tout ce qu’il faut savoir sur le vaccin HPV

image_pdfimage_print

Tu ne le sais peut-être pas mais il existe près de 200 types de virus HPV différents, mais tous ne vont pas provoquer des infections dangereuses pour la santé. Bonne nouvelle,  depuis une trentaine d’année maintenant des vaccins permettent de lutter contre les papillomavirus les plus graves et les plus fréquents. Nous allons voir maintenant plus en détails quels sont ces vaccins, quelle est leur efficacité et leur action.

Quel vaccin ?

La question se pose car il existe non pas un…. mais trois vaccins différents : le Gardasil, le Cervarix, et le Gardasil 9. Le Gardasil protège contre le virus 6, 11, 16, 18, le Cervarix protège contre le virus 16 et 18, les plus à risque de provoquer des infections graves. Le Gardasil « 9 » protège, lui, de ces deux virus HPV 16 et 18, mais également de sept autres !

Ces différents vaccins coûtent autour de 120€. Seules les filles, jusqu’à leurs 19 ans, peuvent être remboursées à 65% par l’assurance maladie ou se faire vacciner gratuitement dans un Centre gratuit d’information, de dépistage et de diagnostic (Cegidd), un planning familial ou un centre de vaccination public.

Pour qui ?

En France, la vaccination concerne presque exclusivement les jeunes filles, contrairement à d’autres pays comme la Belgique, l’Australie, la Suisse, ou le Canada qui ont fait le choix de vacciner tous les adolescents, quel que soit leur sexe.

Articles similaires

En effet, les hommes peuvent également être atteints de cancers liés aux virus HPV comme le cancer de la gorge, de l’anus ou du pénis. De plus, s’ils sont vaccinés, ils ne transmettent pas le virus ! En France, il se peut que ça évolue prochainement, du moins espérons-le

Quand te faire vacciner ?

Dans 60% des cas, l’infection a lieu au début de la vie sexuelle, on va donc faire en sorte de vacciner avant cette période ou au plus tard dans l’année suivant le premier rapport sexuel. Il faut savoir que l’efficacité de la vaccination est proche de 100% pour les virus HPV concernés, si elle est faite avant la vie sexuelle. Pourquoi avant ? Parce qu’après le début de la vie sexuelle, la protection n’est plus efficace contre les virus HPV déjà contractés. Ce sont les filles de 11 à 14 ans qui sont concernées en priorité. Si tu as déjà eu des relations sexuelles, pas de panique ! Tu pourras malgré tout te faire vacciner jusqu’à tes 19 ans. C’est ce qu’on appelle le vaccin de rattrapage.

Selon l’âge, 2 ou 3 injections seront nécessaires, réalisées sur une durée de 6 à 12mois. Ce n’est qu’après l’injection de la dernière dose que le vaccin sera totalement efficace.

Et les effets secondaires ?

En général, la vaccination contre le HPV ne provoque pas de symptômes douloureux ou inquiétant. On observe parfois des rougeurs autour de la zone de piqûre, des maux de tête ou de la fièvre. Ces effets secondaires sont passagers.

Très rarement, des symptômes plus gênants ou plus graves (irruption cutanée, troubles respiratoires…) peuvent apparaître. Ton médecin doit être prévenu aussitôt si de tels symptômes apparaissent après la vaccination.

Plusieurs centaines de millions de femmes ont été vaccinées dans le monde depuis les années 2000, cela nous permet d’avoir pas mal de recul pour évaluer la bonne tolérance du vaccin .

Et après ?

D’après des études récentes, ce vaccin permettrait de réduire de 70% à 80% l’apparition des cancers du col de l’utérus et des verrues génitales bénignes.

Cependant comme nous te l’avons dit la vaccination ne protège pas contre tous les types de virus HPV, c’est pourquoi des frottis réguliers  (pour les filles) sont indispensables pour vérifier que tu es en bonne santé. Et pour tout le monde : pense à aller voir ton médecin de temps en temps pour faire le point sur ta santé.

Ta santé est importante ! N’oublie pas que nous sommes là pour en parler avec toi, t’orienter et t’aider. Par téléphone au 0800 235 236 (9h-23h) et par chat’ (9h-22h).

2 commentaires

  1. Bonsoir jai fais ma premiere injection du vaccin contre le papillomavirus mais il me reste encore deux injections. Mon medecin m’a formellement interdit tout rapport sexuel alors que sur internet il est dis que cest possible de le faire avec preservatif je ne sais pas quoi faire du tout alors jaimerai une reponse serieuse sil vous plait pour etre fixer et pour pas foirer mon vaccin. Merci

    1. Bonjour,
      L’espace commentaire n’est pas un véritable espace d’échange. Si tu as envie d’en parler avec un professionnel de l’équipe Fil Santé Jeunes, tu peux nous joindre par téléphone au 0800 235 236, par chat’ ou dans notre espace : « Pose tes Questions », accessible depuis notre site. Notre dispositif est anonyme et gratuit et nous sommes ouverts tous les jours de 09h à 23h (22h pour le chat’). N’hésite pas !

      L’équipe Fil Santé Jeunes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 
Bouton retour en haut de la page