Premières fois

Virginité: Vrai / Faux

image_pdfimage_print

virginitéDepuis longtemps, on véhicule des informations autour de la virginité qui se révèlent fausses. Voici quelques exemples d’idées préconçues :

L’hymen est une barrière : FAUX. L’assimiler à une barrière n’est pas exact. Il faudrait l’apparenter à un filet. Puisque l’hymen est naturellement « percé » et ce dans le but de laisser s’écouler les règles. Ce n’est donc pas une barrière étanche.

Le terme « vierge » est associé à la fragilité, la délicatesse. FAUX. Vierge vient de « virgo » la vigueur, la force, qualifiant plusieurs divinités de la mythologie comme Diane la déesse de la chasse ou du combat.

Les femmes, ont toutes à la naissance un hymen qui a la même forme. FAUX. L’hymen comme le nez ou d’autres parties du corps a une forme différente selon les individus. Il arrive même qu’il soit totalement inexistant.

Ma famille me demande de prouver ma virginité, un médecin peut me faire un certificat. FAUX. Personne (même la famille ou le futur conjoint) ne peut nous soumettre à ce genre d’examen. De plus, l’Ordre des médecins et des sages-femmes interdit la délivrance d’un certificat de virginité pour ces motifs.

On saigne forcément lors de la première pénétration. FAUX. L’hymen (quand il est présent) est bien différent d’une femme à l’autre et ne saigne pas nécessairement lorsqu’il est « rompu ». Une femme qui ne saigne pas lors des premiers rapports, ça arrive fréquemment ! Nos draps nous en remercient !

Articles similaires

Un tampon peut me rompre l’hymen. FAUX. L’hymen possède un ou plusieurs orifices qui permettent au sang de s’écouler. Ce passage est suffisamment grand pour placer un tampon. S’il est difficile de le mettre et que cela est douloureux, mieux vaut ne pas forcer et consulter un médecin ou une sage-femme.

Quand on fait l’amour pour la première fois, ça fait mal. VRAI et FAUX. L’hymen qui se rompt peut provoquer des sensations nouvelles, parfois un peu désagréables. Le plus souvent, c’est le stress qui va faire contracter les muscles du vagin, et c’est ce qui rendra l’acte un peu difficile. S’il y a complicité et écoute dans le couple, le corps saura se préparer à la pénétration. Faites-vous confiance ;-).

La virginité ça se voit. FAUX. Pas de post-it collé sur notre front, ni même la possibilité d’aller vérifier à l’entrée du vagin. La virginité reste quelque chose qui nous appartient. Chacun peut avoir sa propre définition de la virginité, c’est ce qui fait d’elle quelque chose de personnel et d’intime, qui ne regarde que nous.

L’hymen une fois rompu, disparait et ne se voit plus. FAUX. Si vous avez eu un hymen, il en reste quelques parties autour du vagin. C’est ce qu’on appelle des débris hyménaux. Ça ne fait pas mal du tout, ils sont comme les vestiges d’une belle époque révolue !

La virginité ça ne concerne que les filles ! FAUX. La virginité désigne l’état d’un homme ou d’une femme qui n’a jamais eu de rapports sexuels.

On espère que grâce à ce dossier, vous n’êtes plus vierges de connaissance mais bien expérimentés sur le sujet ;-).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 
Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page