Articles libres

De beaux triceps contre le diabète !

image_pdfimage_print

Faire des pompes, c’est vraiment pas ton truc. En cours d’EPS à la rigueur, tu acceptes d’en faire deux-trois parce que le prof le demande mais en dehors de ça, tu n’y vois aucun intérêt.

Et pourtant… Outre l’aspect esthétique des bras musclés qui pourrait en intéresser certains (et certaines, oui pourquoi pas ?!), muscler ses triceps (muscles situés à l’arrière du bras) aurait des vertus dans la lutte contre le diabète. Mais… il est où le rapport ??? Du calme, on t’explique.

Faire du sport et solliciter ses muscles en les contractant libère dans l’organisme des hormones. Ça, les médecins et les chercheurs le savent depuis longtemps. Ce que des chercheurs du Centre européen d’étude du diabète de Strasbourg ont publié dans la revue Nature, c’est une étude qui révèle que contracter les triceps libère deux molécules appelées angiogénine et ostéoprotégérine, qui auraient des effets bénéfiques sur les cellules du pancréas en le rendant plus performant et plus résistant. Ces mêmes chercheurs préconisent donc de privilégier les sports de résistance contre le diabète : haltères, pompes ou dips par exemple seront les exercices les plus à même de consommer le sucre présent dans le sang, contrairement aux muscles d’endurance qui se nourrissent de gras.

Donc en résumé : le sport en général c’est bon pour la santé, la musculation des triceps en particulier c’est bon pour lutter contre le diabète. Allez, en place, 1, 2, 1, 2… on monte et on descend :yahoo: !

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 
Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page