Cannabis

Le bad trip

image_pdfimage_print

cannabisVous avez certainement entendu parler du « bad trip », cette expérience désagréable voire angoissante que l’on peut vivre à la suite d’une consommation de drogues. En quoi consiste un bad trip ? Pourquoi a-t-il lieu ? Que faire si cela arrive ?

Un « mauvais voyage »

L’expression anglaise « bad trip » veut dire « mauvais voyage ». Il s’agit en fait d’une mauvaise expérience liée à une consommation de drogue. Elle peut survenir dès la prise du produit (au moment de la « montée ») ou bien plusieurs heures après (au moment du « plateau », avant la « descente »). Le bad trip peut très vite tourner au cauchemar. Toutes les drogues sont susceptibles de provoquer un bad trip.

C’est l’apport massif de drogue qui déclenche le bad trip. On parle d’intoxication aiguë. La personne qui a consommé de la drogue commence à être envahie par l’angoisse, la paranoïa, la phobie, les hallucinations agressives. Elle est alors en proie à une crise de panique qui peut la mener à avoir des actes violents contre les autres ou contre elle-même (comportements à risques, par exemple). Dans un bad trip, on perd la notion de qui l’on est, de qui sont les autres, de la réalité. C’est le chaos dans la tête. C’est cela qui est dangereux car chez certains ce chaos peut durer une fois les effets de la drogue partis. On a alors affaire à une « décompensation psychiatrique » qui aboutit à une consultation en psychiatrie.

Pourquoi a-t-il lieu ?

Plusieurs facteurs peuvent être mis en cause. Le bad trip survient plutôt chez les personnes qui sont fatigués ou dans un état de fragilité psychologique (passager ou durable) : tristesse, déprime, anxiété, angoisse…

A cela s’ajoute la consommation d’autres drogues comme l’alcool ou les médicaments. Ces mélanges favorisent la survenue du bad trip. Enfin, la quantité, la qualité des produits et la résistance de chacun aux effets des drogues peuvent aussi jouer un rôle important. Cependant, ce n’est pas parce qu’on consomme beaucoup et/ou souvent que l’on est à l’abri du bad trip. Il n’est pas réservé aux débutants ! Chacun peut vivre cette mauvaise expérience tant les facteurs favorisants peuvent être nombreux.

Comment l’éviter ? Que faire si cela arrive ?

Consommer des drogues est interdit et sévèrement puni par la loi. Cependant, certains sont ou seront tentés d’en consommer tout de même, alors autant mettre toutes les chances de son côté pour que le (very) bad trip ne reste qu’un titre de film… C’est ce qu’on appelle la Réduction des Risques.

Tout d’abord, la condition physique et psychologique a son importance : si on se sent fatigué, particulièrement triste ou mal, ce n’est justement pas le moment de consommer des produits. Ensuite, il faut s’entourer de personnes de confiance qui sauront gérer, si la situation échappe, en rassurant, en mettant à l’abri, en expliquant ce qu’il se passe. Si à l’inverse, c’est à l’un de ses amis que cela arrive, il faut le changer d’environnement en le mettant au calme, en lui expliquant qu’il est sous l’effet d’une drogue et que ça va s’estomper…

Enfin, consommer une drogue n’est jamais obligatoire. Si on le fait pour « frimer » devant les potes, ou parce qu’ils mettent la pression, le bad trip a de fortes chances de se produire.

Pour avoir plus d’infos, on peut contacter Fil Santé Jeunes au 0800 235 236 ou contacter Drogues Info Services au 0800 23 13 13.

Pour échanger avec d’autres sur vos ressentis, vos expériences, vos peurs à propos du bad trip, n’hésitez pas à participer aux discussions forum :

Articles similaires

82 commentaires

  1. perso j’ai fait beaucoup de bab mais le pire n’etais pas tres violent car j’arrive tjr a garder le controle au bout d’un moment,je fumais devant mon internat avk des amis et il m’on demander de prendre une sousou car je refuse jamais une sousou j’ai donc acepter et j’en est pris une j’ai garder la fumer pour etre plus défoncer et quelqu’un d’autre c approcher pour m’en faire une et g pas eu le temp de recracher la 1er alors je l’ai pris avk 1/4 de la place maximal de mes poumons que je pouvais aspirer et j’ai senti que que je commençais a bader pendant que la 1er montait j’avais les poumons plein mais g qd meme garder cette 2eme sousou surprise et g eu 3sec de pause apres avoir recracher la fumer des 2sousou avant qu’on me force un peu mais j’voulais qd même a prendre une 3eme sans savoir que j’en avais deja pris une avant la 2eme g pris une 3eme enorme car ct un 3feuilles avk un tonc bien large et donc beaucoup de trop de fumer pour mes jeune poumons de 15ans j’ai tousser comme un porc ,j’ai meme roter de la fumer puis j’ai commencé a mal me sentir comme si je pouvait perdre connaissance a tt moment j’me suis lever en m’disais qu’j’allais contrôlé et j’ai commencer a entendre de moins en moins et a me sentir de moins en moins bien alors que j’arrivais a penne a marcher j’me suis assis sur un banc beaucoup trop loin pour moi dans mon etat j’ai dit a mes pote que j’faisait un bad et je voyais tt flou comme si j’etais tres tres miope j’ai pris une pomme ds mon sac (tres dur a ouvrire parseque je tremblais et je voyais rien) que je garde tjr pour la foncedal j’l’ai manger j’voyais tjr flou et j’entendais tjr rien mais j’me sentais mieux g ete manger et gt heureux et bien défoncé et y’a pas longtemp g fait un reve indien et j’me suis ouvert la lèvre et le menton en tombant en avant parsequ’on ma pas rattrapé parseque celui d’avant (mon tt 1er) j’avais marcher inconscient comme un somnanbule pendant que je revais et donc pour mon 2eme c pas vrm un bad mais j’avais un glaire de sang coincé dans la gorge parseque j’avais manger le coin d’un etagere en tombant et j’me souvient juste mettre réveillé au sol sans savoir où et qui gt encore trop def pour bouger avk mon pote en train d’appui sur mon diaphragme pour me faire cracher le sang coincé dans ma trasher ct vrm bzr comme moment en plus du reve qui etais un trip vrm unique parseque qu’on se nique pas tous pendant un reve indiens bref mrc d’avoir lu tt ça slt

    1. Et franchement quand jai vue le message jai crue que c’était moi qui l’avait écrit mais moi j’avais pas à manger donc je suis tombé dis toi mais pote mon donner des gros coup dans la gueule sur ça je vais fumer joint

      1. Je voudrais savoir quand je fume du cannabis même 2 3 taff je me sent pas bien c’est pas normal d’habitude je fumais 11 joint par jour est là tout récemment quand je tire 1 barre je me sent pas bien ma question est-ce que je pourrais reprendre le cannabis ? 1 jours ?

        1. Bonjour,
          l’espace commentaire ne permet pas des échanges individualisés. Pour poser toutes les questions qui te préoccupent nous t’invitons à nous joindre dans nos espaces interactifs. Tu peux échanger avec un professionnel de l’équipe Fil Santé Jeunes, par téléphone au 0800 235 236, par chat’ ou dans notre espace : « Pose tes Questions », accessible depuis notre site. Notre dispositif est anonyme et gratuit et nous sommes ouverts tous les jours de 09h à 23h (22h pour le chat’).
          L’équipe Fil Santé Jeunes

  2. Bonjour, je ne sais pas si ce que j’ai fais est un Bad Trip, mais un soir j’ai pris des médocs pour la concentration en dose supérieur en pleine nuit….des psychotropes,au début j’ai un immense sentiment de joie ,que j’avais un ange en face de moi(une impression pas une hallucination).puis je me suis mis à tremblée du bout des membres et eus très froid aux pieds et mains, et extrêmement chaud au cœur.pendant plus de 4h c’était térrifiant ? j’ai eus l’impression de ne plus rien ressentir …effets secondaires du trucs, j’avais 14 ans.j’ai crus que j’allais mourir,et j’ai mis une demi-heure à me rendre compte que j’étais debout à regarder dans le vide,franchement un peu plus longtemps…et je ne sais pas se qui me serais passer par la tête!

  3. Salut, hier j’ai fumé un joint avec un ami ( je ne fume pas frequement la c’était execptionnel car j’avais envie ) et j’ai commencé a faire un putain de bad trip. Je contrôlais plus rien mes gestes, ma mémoire. J’était dans un reve éveillé et ça m’a fais flipper du coup j’ai vraiment paniqué mon ami m’a rassuré il m’a expliquer tout ce qu’il y avais autour de moi et qu’on était bien dans la réalité. Mais la c’est lendemain et j’ai encore l’impression d’etre pas bien, beaucoup moins que hier mais je suis quand meme angoissée a l’idée que ça ne vas jamais descendre completement.
    Dites moi ce que je dois faire car je suis pas bien vraiment

  4. moi j ai fait un bad hier soir hyper violent , ça m etait deja arrivé il y a 6 ans suivie d une deprime de qui a duree 7 mois . hier j ai passé la journée avec mon pote a geek et a fumer biensur .. arrivée en fin de soirée j ai ramené mon pote cher lui et je suis revenue cher moi . bref je me suis calé et j ai commencé a rouler un joint de weed avant de me coucher , et aprés celui ci finit je me suis allongé et je me suis endormit , et peut etre aller 30 min aprés m etre endormit une douleur a l avant bras ma reveillé une douleur brève comme un picotement mais qui a quand meme reussit a me reveiller !! ducoup je me suis demandé pourquoi et j ai du surement me lancer une pannique sur le coup par ce que je me suis sentit vraiment bizzard (sensation de ne plus etre dans la realité ) . et 2 min aprés des picotements sont venue progressivement dans ma mains droite et ensuite dans le pied droit une grosse opression et venue forcement et la le pire ne fesait que commencer je n avait pas mangé le soir ducoup je pensais que peut etre c etait ça qui avait engendré le truc ! je me suis levé du lit et j ai commencé a me preparer a mangé et la d un coup un j ai sentit un gros poids sur ma poitrine avec une grosse crise d engoisse par dessus et j ai commençais a faire gros malaise je ne marchais plus droit je ne pouvais plus sortir un mot c etait flippant !!! j ai cherché a aller a l exterieur et quand j ai reussit a mettre le pied dehors ma vision a commençais a devenir noir mes yeux etait grand ouvert mais je ne voyait plus !!! ça a duré 5 seconde le temps que la vue revienne je me voyais mourrir vraiment , une grosse monté de sueur et venu j etait trempé je me suis rallongé en attendant que la pannique se calme parce que forcement quand tu subit un choc d une tel empleur ça te calme aprés !!! bref j ai pu me rendormir genre 2h aprés et la aujourd hui je me sent vite fait j ai la tete comprimé . pour moi c le cerveaux qui a fait un trop plein et qui ma foutu un STOP genre arrete c trop et j avoue que j avais pas mal de probleme on va dire moral a coté de ça qui ont du s ajouter !! mais franchement tout les symptomes que j ai eu m ont fait penser a un AVC (arret vasculaire cerebrale ) tout etait la ! sauf que je me rappel trés bien avoir fumé avant tout en etant pas bien . merci d avoir pris le temps de lire .

    1. Salut tout le monde, Hier soir j’ai eu un problème similaire aux votres, Je vous explique sa fait maintenant 1 mois et 1 semaine que j’avais arreter totalement le Cannabis apres une longue consommation régulière ( je fumais tout les jours allant jusqu’a 8 joints par jour meme plus des fois ) Les effets était comme ceux de tous les fumeurs chroniques sensqtion de bien etre, plus détendu tout les effets d’un fumeur chronique qui avait besoin de son joints pour faire descendre la pression. Mais hier soir, il ‘mest arrivé quelque chose d’assez inexpliquables … J’ai donc refumer avec un ami 1 joint tout seul pour me destresser car j’étais tres enerver, et la a ma plus grandes surprise après avoir fumer le joint je me sentais pas du tout comme quant je fumais tout les jours, j’etais pris de panique, j’avais des sortes d’accouphènes, les effets n’étais plus bienfaisant mais completement mauvais faisant de moi quelqu’un de bizarre je me sentqis stresser et opresser quelque chose clochait vraiment après ce joint comme si mon corps le refusait j’ai eu le tete qui tournait comme si j’allait perdre connaissance et comme si j’allais mourir je n’avais aucune idée de ce qu’il se passait c’etait vraiment bizarre et inexpliquable.. Je pouvais parler et marcher, manger boire mais quelque chose dans ma tete clochait , je me suis decidé a rentrer mon ami m’a ramener chez moi et la je mesuis mis a manger pour essayer d’estomper ses effets désagréables, mais rien a faire sa ne partait pas par la suite je me suis coucher et allumer la télé puis bizzarement sa allait un peu mieux mais encore sous l’effet désgréable que m’a fait ressentir le joint comme si ce n’etait plus du tout moi. Le lendemain en me reveillant sa allait mieux je n’avait plus tout les efffets nefastes mais me sentait mal a l’aise dans mon corps, une sensation d’etre bizarre mais vraiment comme si les effets ne se sont pas estomper pour de bon. Je me suis vriament senti bizarre apres cette nouvel prise de cannabis alors que pourtant quant je fumais tout les jours je n’ai jamais eu ces effets la au contraire c’etait bien, Est ce que c’st un probleme psychique j’ai envie de comprendre se qu’il m’était arrivé ce jour la. Si quelqu’un a une réponse qu’il m’aide a en savoir plus ..

      1. Bonjour,
        pour une réponse personnalisée de l’équipe Fil Santé Jeunes en toute confidentialité, n’hésite pas à nous joindre dans notre espace : « Pose tes questions », nous contacter par chat’ ou nous appeler au 0800 235 236, la ligne est anonyme et gratuite. Nous sommes ouverts tous les jours de 9h à 23h (20h pour le chat).

        Si tu souhaites le soutien ou les témoignages d’autres jeunes nous t’invitons à venir sur nos Forums.

        L’équipe Fil Santé Jeunes

  5. Bonjour je viens vous faire pars de mon expérience, quand je fume à chaque fois j’ai l’impression de ne plus être moi meme et de devoir etre normal c’est une sensation vraiment bizzare par exemple la derniere soiree que j’ai faite je revoyer et mes actions était toute au ralentis et quand je fume seul je suis bizzare j’ai l’impression de ne pas être dans la réalité quand ve bouge j’ai l’impression de faire 10000 actions je comprend pas je ne rigole pas du tout je suis toute fade, toute molle

    1. Moi aussi!!! C’est exactement la même chose, j’ai l’impression que je ne suis pas moi-même et je me force à rester normale. Et je vois mes actions mais c’est super bizarre et c’est comme si je ne controlais pas mes gestes parfois. Bref hyper bizarre, ca me fait ça quand je fume de la marijuana mais quand c’est du shit c’est différent je ressens pas ça.

  6. Bonjour , j’ai 16ans , je fume pas trop ( environ 3/4 pars mois s’il n’y a pas de soirées ) je n’ai jamais fais de badtrip mais par contre avant hier soir je me suis fait un gros joint avec un ami , d’habitude les effets que j’ai sont presque toujours les mêmes ( je rigole et je suis bien et j’ai TOUJOURS des picotements des que je bouge ) après ce joint j’étais dans le même état que d’habitude sauf qu’une chose a changée , ça va bientôt faire 48h que j’ai fait ce joint et j’ai encore les picotements dans tout mon corps a chaque mouvement ! C’est à dire que je n’arrive pas a écrire correctement car je tremble énormément , si je me cogne je ne ressent rien , aucune douleur ! Je ne peux en parler a personne car mon copain à arrêter la bédane et il veut que je fasse de même et ma mère me tuerais .Je sais que ce n’est pas très grave par rapport a certains cas mais j’aimerais quand même savoir si c’est déjà arrive a quelqu’un et si ça reste longtemps ? Car je commence vraiment a m’inquiéter et je ne comprends pas pourquoi ça dure aussi longtemps , j’espère que c’est juste une question de temps et que ça ne restera pas à vie ….

      1. Bonjour,
        Si tu souhaites échanger avec un professionnel de l’équipe, tu peux nous joindre par téléphone au 0800 235 236, par chat’ ou dans notre espace : « Pose tes Questions », le dispositif est anonyme et gratuit – ouvert de 09h à 23h, (22h pour le chat’). N’hésite pas !
        L’équipe Fil Santé Jeunes

  7. Je sais pas si c’était un bad trip mais en tout cas jetait pas bien j’ai fumé avant les cours (mauvaise idée même si beaucoup le font ) Tout allais bien les effets commençais a monté je e sentait grave bien on rigolait bien avec des potes c’était tranquille mais quand ma pote ma dit faut qu’ont aille en Français j’ai eu une montée d’angoisse directe; Je lui ai tout de suite dit elle ma dit faux rigoler on a bien parler je pensais que c’était passer mais arriver devant la salle c’est revenus j’angoissais plus plus. fallait que je marche, raconte ma vie ce que j’ai fait avec ma pote je me sentait pas d’aller en cours alors je suis aller a l’infirmerie en lui disant que j’avais une migraine et que j’avais déjà pris un e****n 1000 il y a 1 heurs je n’ais pas pris les autre medoc qu’elle ma donner. je suis aller me reposer en écoutant de la musique dans 1 des lit de l’infirmerie ont m’avais dit de pas écoutée de transe puisque elle peux te faire complètement planée surtout si vous éte pas bien écoutée un truc qui garde les pieds au sol dans mon cas Italo brothers je ne me suis pas endormis j’ai continuer a bouger de peur que je tombe en bad trip après 1 h je suis retournée en cours et je suis redescendu tranquillement.
    Voila je vais essailler de plus fumée avant d’aller en cours parce que ça me fait vraiment trop stresser et trop peur. :bye:

  8. j’ai déjà fais 2 bad trip notamment un cet après midi.. j’étais dans le mal, tout m’engoissait, sachant que je n’avais presque plus de batterie, mon père devait bientôt venir me chercher, je devais l’attendre seule car mon copain devait rentrer…
    Mes yeux partaient sérieusement en couilles, je me suis mise à loucher et j’ai crus que j’allais m’étaler par terre. j’avais la tête qui tournait, je me sentais oppressée alors que j’étais dehors, en pleine campagne, mes jambes avancaient toutes seules, ma tête chauffait de ouf et j’avais l’impression que tout les bruits venait de loin, mon copain était juste à côté de moi et j’avais l’impression qu’il était loin, limite je me posais certaines questions des fois avec qui j’étais, j’étais complètement perdue…

  9. Ptite histoire d’un bad asser lourd. mon dealer habituelle nest pas la ducou jver voir a mon bahu la un mec me refile un 20 balle un carotte (beaucoup) mais alors aparament ses dla bonne ducou jdi rien jla teste avec une pote ********* en 2 tafe jai meme pas fait atention jetait deja mor il men reste donc je decide de mo rouler un gros pure melanger avec un autre ****(en pasant il y avait plein de graine je ne ses se que cetait) arriver le jour ou on fume on avait super froid on se lallume a 3 desus il commence a prendre juste 2 taff juste moi jme fume tout le reste seul 5 min je rigole et la grosse halu les gents avec qui jetait traverse la porte je decide de les suivre jouvre la porte et la tout et noir vraiment je retourne en arriere je tombre par terre jecoute les gents qui parle je voi image par image javait deja fumer beaucoup dans ma vie alors que jai 13 ans donc a ce moment je me di trouve quelqun pour taider sinon tu meur des gent me prenne avec eux me mette des gifle pour reveiller un peut et la je devient vraiment parano jai le coeur entre 150 et 200 battement il on verifier avec un apareil pendant 1 h avant dappeler le samu car un etait medecin (au passage grose dedi a se gats je le remercie) et il penser que javait prie de la cocaine le samu vien me chercher mon couer relentit je ne stresse plu je suis bien dans leur camion poser en trin de poser des question au mec sur mon trip genre (pourqoi jsuis parie aussi loin et tout mais il me di ouai on ta peut etre filer un truc inconnue les je flippe ma race grave et pour me rassurer me di non mais on connait tkt 😥 arriver a l’hopital des enfant oui jai que 13 ans malheuresent triste jeunese me parent matende mon pere bourer me di que ses pas grave donc moi chui tranquille jattend quond me fasse des teste pour savoir se que jai prie qui ressembler beaucoup a du cannabis mais qui ne le senté pas bein non il menmene dormir dans une autre chambre lendemain rien je sort tranquille avec une bonne lecon de moral de mon pere alors que jaurait meriter de claque sensuit des centaine de crise de panique une depression 6 mois deffer et un deale qui me di nan enfaite ton truc jles trouver dans un champs. aujourdhuit a 14 ans jai reprie un peut les pedale puisque se produit na enfait pas refait effet avec lalcool comme je me le disait et puit je me suis poser les bonne question si cette plante que jai inhaler etait vraiment dangereuse les amie avec qyui jai fumer meme si il on fumer moin que moi aurait u des sequelle alors que non voila mon histoire je vouler la partager avec vous et peut etre aider un jeune qui se pose lui aussi des question maintenant je compte re tester donc ******mais faire attention aujourdhuit je ses pourquoi

    1. Bonjour,
      Vraiment ton histoire est très intéressante et surtout sera, je l’espère utile, à d’autres Personnes
      Sans vouloir te critiquer, je pense que tu devrais plus aujourd’hui te concentrer sur l’orthographe.
      Cordialement.
      Cris. En toute amitié

  10. Bonjours je vien vous raconter une de mes experience,

    un soir vers 20h30 avec un pote on decide d’aller fumer, en voyant qui nous rester beaucoup de boeu et de shit on decidat de se faire un joint chacun, on arrive a notre endroit on se pose, on commence a rouler et a effriter, cela fait on allume notre join et on tire on tire jusqua environ la moitier, j’usque la tout se passer bien et on attendait que l’effet monte puis je decidat de poser mon joint sur le coter et de planer avec de la bonne music :yahoo: . Environ 10m apres je commense a avoir le tete qui tourne je trouver sa plus-tot marran et je ne senter plus mes jambe, en fin j’avais du mal a la bougeait.Apres je commense a ne plus sentir mon corp ces comme si j’etais dans un reve, j’entendais juste la music, j’etais incapable de faire coi que se soit, mon coeur aller a 2000 k/h j’etais sorti de mon corp, j’avais une vision a 360° je rester dans la meme position au moin 30m sans bouger, je trambler des mains et je me suis rendue conte que qu’an je pensait au cour ou des chose negative que j’ai vecue j’avais mal a la tete et je tremblais. Apres on decide de partire et de marcher un peut, je peut vous dire que ceter dure je ne voyer plus rien mais j’ai beau avoir vecu sa ces l’un des meilleur trip que j’ai fait il eter enorme :wacko: :yes: , un conseil pour ce qui veulent fumer un seul conseille pour vous ne penser que a une seul chose et savourer l’instant present.

    1. T’es insconscient de dire ça. Conseiller à un fumeur non avertis ( surtout les gamins ou quelqu’un se trouvant seul pour essayer ) de ce qui va lui tomber sur la tronche en recherchant le moment présent sous drogue c’est dangereux.S’il n’a jamais voyagé là bas sous drogue le premiervoyage dans l’instant présent pourrait lui être fatal psychiquement.

      1. de quoi tu parle, c’est très bien qu’il conseil ça, le meilleur moyen d’éviter un bad trip c’est de ne pas éssayer de s’en échapper et de se laisser emporter par le trip, il a entièrement raison de dire qu’il est important de savourer le moment présent

        1. Bonjour, alors y’a 3 mois j’ai fait un batrip j’etait avec ma pote et on a on fumer un joint je suis pas du tout une grande fumeuse de joint mais j’avais envie c’était peut être la deuxième fois que j’en fumais mais jsp ce que il c’est passer on était dans le tram defoncer et j’ai commencer à me sentir pas bien du tout ensuite mes oreilles se sont bouchée toute seul je tenais presque plus debout ensuite on est descendu du tram et là j’ai commencer a crier dans la rue à ma pote d’appeler l’ambulance car je n’avais jamais ressentie cela au paravant mais elles ne l’a pas fait elle était def du coup je me suis evanouie là je me souviens plus trop de ce il c’est passer ensuite je me suis relever y’avais plein de gens autour de moi qui m’aidais qui me donnait du coca et ensuite la police et arriver pour m’aider ensuite qql avait appelé l’ambulance et je suis partie avec eux et après cela je me suis sentie bien . 3 semaines plus tard la même pote me propose de refumer un joint en me rassurant en me disant non t’inquiète il va rien t’arriver bête et naïf je me dit ok je refume et la directement une grosse angoisse monte en moi je me sentais pas bien j’ai vomi j’ai cru mourir ensuite on a appelé mes parents pour venir me cherché car j’étais chez elle et depuis ce jour là je me sent pas bien maux de tête pensée noir l’impression de ne pas être dans la réalité bref aidez moi svp je veux aller mieux

          1. Bonjour Hawaya,
            Nous te remercions pour ton témoignage. Si tu souhaites échanger avec un professionnel de l’équipe Fil Santé Jeunes à ce sujet, tu peux nous appeler au 0800 235 236 ou nous contacter sur le chat’, le dispositif est anonyme et gratuit. Nous sommes ouverts tous les jours de 9h à 23h (22h pour le chat’). N’hésite pas !
            L’équipe Fil Santé Jeunes

  11. J’ai moi aussi vecu un bad trip mais il ne semble pas ressembler au votre je vais essayer de le decrire avec le plus de detail possible je fume partout chez moi au travail au lycee et en soiree je n’avais jamais eu de bad trip avant sa a commencer quand je sortai de cours javai deja fumer le matin ce que jai fait rarement et je navai pas manger depuis 12h jetait affamer cest peut etre cela qui a tout declencher jai commencer a me sentir lourd et je sentai des fourmi dans tout mon corps jai du sortir du tram avant mon arret pour sortir respirer de lair frais et masseoire car javai limpression de bouillir tellement javait chaud je transpirer a grosse goute javai mal au ventre et la gorge tred seche ensuite jai commencer a me plier de douleur a cause de mon ventre mais la douleur ma fait reprendre conscience et jai commencer a reagir jessayer de me calmer et je prenais de grande respiration puis a ce moment la ma vue cest eclairci la douleur a disparu mon ventre cest calmer et jai commencer a voir des chose inimaginable javais limpression que tout mets sens etait renforcer je sentait le vent froid sur mon visage je voyai tout un vision a 360° je sentai une odeur de parfum incroyable jentendai la discussion des deux personne assis a coter a 10metre et je les entendais comme si elle parler en face de moi a 10cm et je sentai le gout de ma bouche celui du repas que je vener dingurgiter ensuite mon corps cest alleger au point que javai limpression de voler je me sentai tellement leger je me suis dit cest bon je peux aller en cours je me suis mis a marcher avec mon pote qui savai pas trop ce que javai puis en marchant mets sens se sont de nouveau developper je ne sentait pas mets jambe elle marchait toute seul javai limpression de ne faire aucun effort comme si tout mon corps etait engourdit jarrivai a voir tout au ralenti puis je suis arriver au lycee et la tout cest appaiser en quelque heure sa ma griser de ressentir tout sa et de voir tout sa sappaiser doucement etait agreable je pense que cest une experience unique lier a la personne a son etats phisique et mental elle ne doit pas etre forcement negative jai cru mourire puis ensuite cest devenu merveilleux et agreable. Je tenais a faire part de mon ressenti qui peux etre cela fera reagir certaine personne aurevoir :good:

    1. moi les effets que tu décris m’arrive a chaque fois que je fume ^^ sa doit dépendre des gens peut être que certains ( comme moi ) ressentent les effets mais décupler.