Violences sexuelles

Le viol et les agressions sexuelles

image_pdfimage_print

Quand on parle de viol ou d’agressions sexuelles, il s’agit d’attouchements ou de rapports sexuels imposés avec ou sans violence. La loi distingue deux niveaux : les agressions sexuelles qui constituent un délit, et le viol qui constitue un crime.

Les différentes violences sexuelles

L’agression sexuelle est tout acte sexuel commis avec violence, contrainte, menace ou surprise : attouchements, caresses, nudité imposée.

On parle de viol quand il y a une pénétration sexuelle lors de l’agression. Cela comprend toute pénétration : vaginale, anale (sodomie) ou orale (fellation), qu’elle soit faite avec le sexe, la main ou un objet. Cela comprend également la situation où l’auteur-e force la victime à commettre sur elle-même la pénétration.

L’atteinte sexuelle est une agression sexuelle qui ne concerne que les victimes mineures de moins de 15 ans et survient sans violence, ni menace, ni surprise. En effet, la loi estime qu’un mineur de moins de 15 ans n’est pas encore en capacité de donner son accord (consentement éclairé) et de réaliser pleinement les conséquences que peuvent avoir sur lui/elle une relation sexuelle.

Que dit la loi française ?

Articles similaires

Ces agressions sont sévèrement punies par la loi. La loi condamne aussi les tentatives de viol ainsi que les personnes complices du viol. La non-assistance à personne en danger est également retenue lorsqu’une personne a assisté à un viol sans intervenir pour l’aider.

Des circonstances aggravantes peuvent être retenues contre le ou les auteurs dans les situations suivantes : usage d’une arme, autorité par ascendance (parent, oncle, tante,…) ou fonction (éducateur, moniteur de sport, prof,…), drogue/alcool administré à la victime, victime de moins de 15 ans, ou en situation de précarité sociale ou économique,…

Comment et quoi faire ?

Face au traumatisme du viol, on a tendance à se replier sur soi et à éviter de se confronter à certaines réalités liées par exemple à la santé (risques de grossesse, d’IST, blessures diverses…). Différentes structures peuvent alors te recevoir et t’accompagner (services de Police, service médical spécialisé, médecin traitant, centre de planification…). L’important est de se tourner vers des professionnel-le-s en qui on a confiance. Il est même possible aujourd’hui de signaler en ligne aux services de police une agression sexuelle.

Dénoncer une agression sexuelle peut être une démarche extrêmement difficile. Il est important de pouvoir en parler, même longtemps après les faits. Mettre des mots sur ce qu’on a vécu et sur ce que l’on ressent permet de se rendre compte qu’on est victime. Cela peut aussi aider à se dégager de sentiments douloureux comme la culpabilité, la honte, l’impuissance, l’impression d’avoir été sali-e. Exprimer cette souffrance permet de la dépasser petit à petit.

Dans ce sens porter plainte, même si c’est difficile, peut permettre de se rendre compte que la loi reconnait la gravité des faits dénoncés. Ces démarches peuvent faire partie d’un processus de reconstruction de soi.

Combien de temps après l’agression peut-on faire appel à la loi ?

Ton corps t’appartient et personne n’a le droit d’y toucher sans ton consentement. Si tu t’interroges sur la normalité de contacts physiques, peut-être cela vaut la peine d’en parler. Ne reste pas seul-e à te questionner, et parles-en à quelqu’un de confiance autour de toi. Témoin, victime ou juste pour mieux comprendre, tu peux nous contacter au 0800 235 236, sur le chat’ ou dans l’espace Pose tes Questions.

Voici les références de lois utilisées : les articles du Code Pénal 222-2-1, 222-23, 222-24 au 222-30.

8 commentaires

  1. très bonne explication, merci de m’avoir aidé pour mon travail scolaire sur le thème du consentement. Pourriez-vous m’expliquer ce que c’est les stéréotypes de genre. A plus 🙂

    1. Bonjour,
      Pour une réponse individualisée, n’hésite pas à nous joindre dans nos espaces interactifs. L’équipe Fil Santé Jeunes est à ton écoute que ce soit dans l’espace « Pose tes questions », par Chat’ ou par téléphone au 0800 235 236. Nous sommes ouverts tous les jours de 9h à 23h (22h pour le Chat’), c’est anonyme et gratuit.

      L’équipe Fil Santé Jeunes

  2. Bonjour,
    Je vous écris car je suis perdue sur comment qualifier exactement ce qu’il m’est arrivé : cela s’est produit à l’étranger et tôt dans la matinée (je m’étais levée pour aller voir le lever du soleil) et étant donc arrivée à l’endroit voulu, j’attend tranquillement quand je vois une silhouette au loin, le monsieur s’approche et vient me parler (il est nettement plus vieux que moi, j’avais 15 ans), il me demande ce que je fais là à cette heure là etc rien de bizarre jusqu’à ce qu’il s’approche de moi et touche ma poitrine, je lui dit donc non et le repousse, il me dit que c’était une blague (il y avait un grillage derrière moi, je ne pouvais donc pas reculer ni partir), cependant il recommence juste après et je le repousse encore une fois et lui dit non, puis il est parti. C’était il y a maintenant plus d’un an et je suis toujours traumatisée. Je cherche à qualifier cet acte correctement, mais j’ignore si on peut désigner ça comme une agression sexuelle.
    Merci d’avance pour votre réponse.

    1. Bonjour,
      Merci pour ton témoignage. L’espace commentaire ne permet pas des échanges individualisés. Pour parler davantage de la situation que tu as vécu tu peux peut-être nous joindre dans nos espaces interactifs. Si tu as envie de parler avec un professionnel de l’équipe Fil Santé Jeunes, tu peux nous joindre par téléphone au 0800 235 236, par chat’ ou dans notre espace : « Pose tes Questions », accessible depuis notre site. Notre dispositif est anonyme et gratuit et nous sommes ouverts tous les jours de 09h à 23h (22h pour le chat’). N’hésite pas !
      Si tu as envie d’avoir le soutien et le témoignage d’autres jeunes, tu peux également poster un message dans notre Forum.
      L’équipe Fil Santé Jeunes

  3. Bonjour,
    Je vous écris car je suis perdue..
    Il y a quelques temps, jai inviter un ami de longue date à la maison, on a parler, regarder un film puis on s’est endormie sur mon canapé lit. Je tiens à préciser que on a toujours dormi ensemble sans jamais avoir un bisou, ou même une relation sexuelle, nous étions amis.
    Bref, cette nuit la je me suis réveillée en panique car il était en train de pénétrer son doigt dans mon vagin.. Je ne sais pas si je dois appeler ça viol, ou attouchements ou agression sexuelle sachant que je n’étais pas conscentante.. merci pour vos réponses.

    1. Bonjour,
      Tu évoques une situation grave où un homme a profité de ton sommeil pour t’attoucher sexuellement. Cette situation est bien considéré comme une agression. Il est important que tu puisses parler de ce qui s’est passé, faire le point et ne pas rester seule avec ce que tu as ressenti et vécu. Pour une réponse personnalisée de la part de l’équipe Fil Santé Jeunes, nous t’invitons à nous contacter directement pour en parler. Tu peux nous joindre dans notre espace : « Pose tes questions », ou pour une réponse immédiate nous appeler au 0800 235 236 ou nous contacter sur le chat’, le dispositif est anonyme et gratuit. Nous sommes ouverts tous les jours de 9h à 23h (22h pour le chat’). Nous prendrons le temps de t’écouter, t’informer et t’orienter si tu le souhaites. N’hésite pas !
      L’équipe Fil Santé Jeunes

  4. Bonjour,
    Votre article est intéressant mais ne propose pas de solution d’écoute immédiate, je me permets donc de vous copier coller ici un bout d’article qui me semble pertinent:
    En cas d’agression sexuelle: « Tu peux contacter le numéro vert pour mettre fin aux violences faites au femmes mis en place par le gouvernement au 3919 (de 9h à 22h) ou le collectif féministe contre le viol au 0 800 05 95 95 (attention si tu es travailleuse du sexe, voilée ou trans, l’accueil dans cette dernière pourrait laisser à désirer). Tu y trouveras des écoutant⋅e⋅s formé⋅e⋅s pour accueillir et orienter les personnes ayant subi des violences sexuelles, à qui tu pourras exposer ce qui t’est arrivé, tes ressentis, et éventuellement tes craintes et ton malaise.
    *****************************
    Merci

    1. Bonjour,

      vous avez aussi la possibilité d’avoir une réponse personnalisée de la part d’un professionnel de l’équipe en nous écrivant dans l’espace « Pose tes questions » ou en appelant au 0800 235 236 (appel anonyme et gratuit). Enfin, vous pouvez créer un post sur notre forum pour avoir l’avis et le soutien d’autres jeunes.

      L’équipe Fil Santé Jeunes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 
Bouton retour en haut de la page