Chat x

Notre service est ouvert du lundi au dimanche, de 9h à 22h. Clique sur le bouton ci-dessous pour chatter avec nous.
Pour plus d'informations : www.filsantejeunes.com/tchat-individuel
Chat' avec nous ...
Publié le , Modifié le 24 février 2020

Les risques de grossesse

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

image_pdfimage_print

Faire l’amour, c’est assez cool, et ça peut se faire sans forcément devenir parent, heureusement ! Comme il y a beaucoup d’infos pas toujours vraies, cet article détaillera ce qui représente un risque de grossesse (pas d’IST), et lèvera le doute sur certaines idées reçues.

Ce qu’on appelle un risque de grossesse c’est une possible rencontre non désirée entre un spermatozoïde et un ovule. La vraie question c’est : Comment empêcher cette rencontre ?!

Le spermatozoïde et sa périlleuse mission

Objectif de la mission : trouver et féconder l’ovule. Nombre de participants par éjaculation : des millions.

Les spermatozoïdes sont très fragiles. Ils meurent quasiment instantanément à l’air libre, et une fois dans l’utérus ils peuvent vivre jusqu’à 5 jours (pour les plus costauds). S’ils n’étaient pas aussi nombreux, ils n’auraient aucune chance de réussir leur mission.

En plus d’être de petites choses fragiles, ils ne sont pas très futés… entre ceux qui ont la flemme, ceux qui n’ont pas compris ce qu’il faut faire, ceux qui font des selfies en chemin ou on-ne-sait-quoi d’autre, peu d’entre eux arrivent dans l’utérus et commencent à chercher. Car l’ovule est facétieux, il se cache la plupart du temps dans les trompes qui relient les ovaires à l’utérus. Il choisit une cachette (pas trop simple de préférence), et attend patiemment d’être trouvé. On s’est d’ailleurs demandé si le « cache-cache » n’avait pas été inventé par un ovule .

Aucun sens de l’orientation, mémoire de poisson rouge, les spermatozoïdes ont tendance à se démotiver au bout d’un moment… Et même parmi les plus vaillants, ceux qui persistent ne sont plus très nombreux. Après s’être perdus, avoir oublié ce qu’ils font ici, ou encore ceux qui sont épuisés et font une sieste… ils auront besoin d’un gros coup de chance et d’énergie pour que l’un d’entre eux féconde l’ovule.

La quête est périlleuse et ardue, parsemée d’obstacles, et n’est évidemment pas accomplie systématiquement.

Et les risques de grossesse dans tout ça ?

L’autre jour, Jean-Eude te racontait que « Si ya pas d’éjaculation, impossible de tomber enceinte ! C’est un pote qui connaît une fille en médecine qui me l’a dit ». Il est sympa mais ça te met un petit doute, car ça lui arrive d’inventer un peu. Levons le doute.

La pénétration vaginale sans préservatif c’est LE risque de grossesse. Attention : Même s’il n’y a pas d’éjaculation à l’intérieur du vagin il y a un risque de grossesse (le risque est plus faible, mais il existe !) Pourquoi ? Parce que les spermatozoïdes peuvent se cacher dans le liquide pré-séminal !

S’il y a éjaculation directement sur la vulve, le clitoris, les lèvres… ou tout près de l’entrée du vagin : il y a un risque de grossesse ! Pourquoi ? Parce que la quantité de sperme est suffisante et parce qu’il y a des sécrétions dans le vagin qui sont ascendantes (comme un petit ascenseur).

S’il y a éjaculation lors d’un rapport anal, il y a aussi un risque de grossesse ! Pourquoi ? Parce que le sperme peut couler de l’anus à l’entrée du vagin (qui sont très proches).

Avoir des rapports pendant les règles ne protège pas d’une grossesse contrairement aux idées reçues ! Donc même pendant les règles il faut se protéger.

Les coups de stress inutiles

Les spermatozoïdes ne traversent pas le tissu. Comme on te l’a décrit avant, leurs capacités d’athlètes sont un peu… hum… limitées. Si au moins l’un de vous deux a toujours ses sous-vêtements (par exemple un boxer/ une culotte lors de frottements), il n’y a pas de risque.

-Si tu as touché du liquide pré séminal ou du sperme avec les doigts, tu ne peux pas tomber enceinte en te masturbant après. La quantité est trop faible et les spermatozoïdes ne survivent pas dans si peu de liquide.

« Et si le préservatif avait un mini-trou et qu’on a pas vu qu’il avait craqué ? » Un préservatif est une membrane de latex extrêmement tendue et la moindre lésion le déchire de manière très visible. Résumé : si le label « NF » est sur l’emballage et que la date d’utilisation est OK, il ne peut pas y avoir de mini-trou dans le préservatif sans qu’il se déchire.

Et si j’ai pris un risque quand même ?

Même s’il existe pas mal de moyens d’empêcher les spermatozoïdes de mener à bien leur mission, tu peux te retrouver face à un risque de grossesse. Il existe trois moyens permettant de réduire le risque :

Pilule du lendemain (Norlevo)
Pilule du surlendemain(EllaOne)
Stérilet en cuivre

Enfin, FSJ est là en backup ! Si besoin, tu peux nous appeler pour que l’on évalue la situation ensemble.

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

2 réflexions au sujet de « Les risques de grossesse »

  1. Bonjour,
    Moi et mon copain avons eu un rapport. Le préservatif était sans doute trop grand et il a laissé passé du liquide pré seminal dans mon vagin. Y’a til un risque de tomber enceinte ?

    j'aime 7
    • Bonjour,
      L’espace commentaire ne permet pas des échanges individualisés. N’hésite pas à nous joindre dans nos espaces interactifs et confidentiels. Tu peux nous joindre par téléphone au 0800 235 236, par chat’ ou dans notre espace : « Pose tes Questions », accessible depuis notre site. Notre dispositif est anonyme et gratuit et nous sommes ouverts tous les jours de 09h à 23h (22h pour le chat’).
      L’équipe Fil Santé Jeunes

      j'aime 1

Laisser un commentaire

Attention, le champ « commentaires » est un espace d’expression dédié aux jeunes.

Pour discuter et échanger avec d’autres jeunes, tu peux te rendre sur le forum.

Pour toute réponse personnalisée d’un professionnel de l’équipe, tu peux envoyer ta question dans l’espace Pose tes Questions ou nous appeler au 0 800 235 236.

Cette partie est modérée. Ton commentaire ne sera publié qu’après sa validation par un modérateur.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 caractères restants
:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)