Les maladies chroniques

Maladies génétiques et héréditaires, c’est la même chose ?

image_pdfimage_print

Tu as sûrement déjà entendu dire d’une maladie qu’elle était « génétique » et sitôt après tu peux entendre certains demander avec inquiétude si elle est « héréditaire ». Proches mais tout de mêmes différentes, ces deux notions concernent ce qui se transmet entre parents et enfants ; parfois même entre grands-parents et petits-enfants.

 

Ça veut dire quoi ?

La génétique et l’hérédité sont étroitement liées mais ce qui est génétique n’est pas forcément héréditaire. En revanche, ce qui est héréditaire est toujours génétique.

On s’explique.

L’hérédité c’est la transmission des caractéristiques d’un être vivant à sa descendance (ses enfants). Par exemple chez les humains : la forme des oreilles, la couleur des yeux, la taille, la couleur de peau… Mais c’est aussi une « programmation » pour que l’organisme du futur bébé fonctionne de la même façon que celui de tous les autres humains. L’hérédité concerne donc toutes les informations transmises par les parents à leurs enfants. Ces informations sont transmises par les gènes.

Articles similaires

La génétique est une science (sous discipline de la biologie) qui étudie les gènes et en particulier leurs variations accidentelles qu’on appelle mutations. Cette science est née dans les années 50 lorsque la structure de l’ADN a été découverte.

Pour simplifier

Partons des maladies génétiques. Dans cette grande famille on va distinguer :

– les maladies génétiques chromosomiques (causées par une anomalie chromosomique).
– les maladies génétiques héréditaires (où un ou plusieurs gènes sont défectueux)

Une maladie génétique est dite chromosomique lorsqu’elle est causée par l’anomalie d’un chromosome qui survient au moment de l’embryogénèse, c’est-à-dire au début de la grossesse (la fabrication du fœtus). La trisomie 21 par exemple, résulte d’un accident génétique à ce moment-là : la 21ème paire de chromosome se développe avec 3 chromosomes au lieu de 2. C’est une maladie génétique mais pas héréditaire car elle n’est pas transmise par les parents. Toutes les maladies génétiques ne sont donc pas héréditaires.

À l’inverse, les maladies génétiques héréditaires surviennent lorsqu’un gène (ou plusieurs) est anormal et que cette anomalie est transmise par les chromosomes des parents. Par exemple, l’hémophilie, qui est transmise par les parents à leurs enfants, est héréditaire.

Exemples de maladies héréditaires et de maladies génétiques

Génétiques et héréditaires : mucoviscidose, daltonisme, drépanocytose, hémophilie, maladie de Huntington…

Génétiques et non héréditaires : trisomie 21, maladie cœliaque (intolérance au gluten), certains cancers, achondroplasie (nanisme)…

3 commentaires

    1. Bonjour,
      L’espace commentaire n’est pas véritablement un espace d’échange. Tu peux poster un message dans notre Forum si tu souhaites avoir l’avis et le témoignage d’autres jeunes. Et si tu souhaites échanger avec un professionnel de l’équipe, tu peux nous joindre dans notre espace : « Pose tes questions », ou pour une réponse immédiate nous appeler au 0800 235 236 ou nous contacter sur le chat’, le dispositif est anonyme et gratuit. Nous sommes ouverts tous les jours de 9h à 23h (22h pour le chat’). N’hésite pas !
      L’équipe Fil Santé Jeunes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 
Bouton retour en haut de la page