Chat x

Notre service est ouvert du lundi au dimanche, de 9h à 22h. Clique sur le bouton ci-dessous pour chatter avec nous.
Pour plus d'informations : www.filsantejeunes.com/tchat-individuel
Chat' avec nous ...
Publié le , Modifié le 3 août 2018

To be continued…sur les réseaux sociaux !

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

image_pdfimage_print

Un regard de braise, une chevelure dorée, une peau toute salée… tu as flashé sur un-e beau/belle gosse ! Branché sur sn*p, f*cebook, inst* même après les vacances vous avez envie de rester connectés. SMS, mails, téléphone mais aussi les réseaux sociaux : tout est bon pour que l’histoire continue…

Réduire la distance

Une semaine en colo, un été à la campagne, un stage sportif en bord de mer ou en montagne…quel que soit l’endroit de tes vacances, tu t’es un peu éloigné de ta base et tu as fait une belle rencontre. Malheureusement l’autre aussi s’était éloigné de sa base et il se trouve que vous n’habitez pas tout près l’un de l’autre. Comment garder le contact après les vacances ? Les réseaux sociaux bien sûr !!

On l’oublie parfois, mais les réseaux sociaux sont avant tout un moyen pour communiquer et certains n’hésiteront pas à s’envoyer des petits mots doux, s’embrasser virtuellement quand c’est devenu impossible IRL et pour les plus créatifs, les réseaux sociaux sont aussi le moyen de partager des jeux, des images, des rires, des musiques et même parfois des messages codés en émoticônes…

Ca ne remplace pas les moments partagés « Hors Connexion » mais ça peut permettre de patienter un peu avant de se revoir…

Continuer à faire connaissance

Même si vous vous êtes aimés, (et plus si affinités) finalement cette rencontre est toute récente. Découvrir l’autre, le comprendre, savoir ce qu’il aime… tout cela demande un peu plus de temps. On peut alors avoir envie de se connecter au profil, à la page, au compte… de celui/celle pour qui on a flashé. Voir (sans être vu), plein de petits détails, d’anecdotes mais aussi comment l’autre est quand il est sans nous, ou en dehors des vacances, qui sont ses amis, quels sont ses hobbis, ses engagements politiques ou associatifs, ses goûts musicaux… ?

Attention : Certains seront tentés de déduire de ce qu’ils ont vu tout un profil psychologique !  Comme par exemple : « il a vraiment l’air d’un mec gentil car il porte des t-shirts gris perle comme mon pote Max», ou « Elle est vraiment engagé (comme moi) pour la sauvegarde de la planète ! Car j’ai vu qu’elle avait liké l’association des dauphins libérés en pleine mer… ».

A scruter chaque photo, like ou partage et en déduire des théories (parfois farfelues) on peut avoir l’illusion de connaitre l’autre mais ce n’est pas toujours le cas. Ce que l’on montre de nous sur les réseaux sociaux c’est ce qu’on a bien voulu dire ou ce que l’on pense pouvoir être affiché. C’est comme une mise en scène… Et cette/ce super pote en photo partout n’est pas forcément son/sa meilleur/e ami/e mais peut-être seulement quelqu’un qui surkiffe les selfies !

Envie de se souvenir

Les vacances c’est parfois comme une parenthèse, pendant un temps on a réussi à oublier ses soucis, ses complexes, son ex… on a vécu de nouvelles expériences, on peut même avoir découvert des facettes de soi-même que l’on ne connaissait pas. Comme une bouffée d’oxygène, on a envie d’y repenser une fois rentrés à la maison.

Les réseaux sociaux permettent souvent de maintenir un lien avec ceux qui nous ont permis de vivre tous ces bons moments. On peut donc avoir envie de liker de temps en temps les photos de cette jolie brune piquante ou de ce garçon timide au sourire craquant qui nous rappelle ces merveilleuses vacances.

Attention : Ta page n’est pas un tableau de chasse où afficher tes conquêtes de l’été. On vous le rappelle même si on a vécu une histoire ensemble l’autre ne nous appartient pas :unsure:  

Envie de surveiller l’autre

Même si on ne l’admet pas facilement, les réseaux sociaux sont aussi un moyen (rarement classe) de surveiller les faits et gestes de l’autre. Avec qui il sort, quel/les sont ses ami/es un peu trop « proches »,…mais aussi : « elle m’avait dit qu’elle rentrait chez elle mais elle est repartie pour une semaine à la plage… pourquoi m’a-t-elle menti ? » ou encore « il m’avait dit qu’il était célibataire mais son statut affiche en couple… ».

Si internet est une fenêtre sur le monde, les réseaux sociaux sont un peu comme une fenêtre sur la vie de chacun de nous. Tu n’imaginerais pas passer devant chez ton amour de vacances et regarder nuit et jour (caché sous un masque d’anonymous) par la fenêtre ses faits et gestes. Ou bien si tu le faisais on pourrait sérieusement penser que tu as besoin d’aide et nous te conseillerions de nous appeler de toute urgence (0800 235 236, anonyme et gratuit !).

Sur les réseaux sociaux l’espionnage est tellement facile que (parfois) on se laisse vite tenter. A toi de résister et d’apprendre à respecter la vie privée de tes amis, tes amours, et mêmes tes amours de vacances B-)  

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

Laisser un commentaire

Attention, le champ « commentaires » est un espace d’expression dédié aux jeunes.

Pour discuter et échanger avec d’autres jeunes, tu peux te rendre sur le forum.

Pour toute réponse personnalisée d’un professionnel de l’équipe, tu peux envoyer ta question dans l’espace Pose tes Questions ou nous appeler au 0 800 235 236.

Cette partie est modérée. Ton commentaire ne sera publié qu’après sa validation par un modérateur.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 caractères restants
:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)