La télé-réalité

Les dangers pour ceux qui regardent

image_pdfimage_print

télé-réalité4Aujourd’hui de plus en plus d’émissions de télé-réalité nous sont proposées et font beaucoup d’audience. Sur la toile c’est pareil, c’est à celle qui fera le meilleur buzz ! Alors pourquoi aimons-nous regarder ce genre de programme et que regardons-nous ?

Les émissions de télé-réalité sont un peu comme un miroir de nous-mêmes

On peut se demander si on oserait faire comme les participants, si on est comme eux ou pas, et si on réagirait de la même façon. On peut reconnaître en eux des traits de notre personnalité. On peut aussi être amené à vouloir leur ressembler, à vouloir être à leur place. On rêverait d’avoir la même vie : voyager, avoir beaucoup d’argent, avoir un immense dressing et être connu. Finalement, ces émissions stimulent en quelque sorte notre idéal, notre désir de voir plus grand. Elles peuvent aussi susciter une certaine admiration car on a tous plus ou moins envie de donner une bonne image de nous-mêmes.

Y a-t-il des risques ?

Le risque pourrait être alors de croire que votre vie est trop banale, qu’il faudrait que vous la changiez et que pour ça il suffirait de le vouloir. Est-ce que cela vous fait rêver, vous, que le modèle féminin soit une “bimbo” avec une forte poitrine qui n’a pas de répartie ? Ou du côté masculin, un “étalon” aux muscles saillants qui dit que des gros mots ?

La télé-réalité nous montre aussi des clichés et à force de les regarder il est parfois possible qu’on finisse par croire qu’il faut, à tout prix, être et faire comme eux. C’est à chacun de décider ce qu’il a envie d’être et à qui il a envie de ressembler ou non et pas à la télévision de nous imposer un modèle qui serait le même pour tout le monde.

Articles similaires

Quand en plus une étude scientifique vient confirmer que regarder ces programmes comporte des risques, alors il y a de quoi s’interroger. En effet, en février 2014, une étude de l’Éducation Nationale réalisée en 2011 auprès de 27 000 collégiens de 3ème a pointé que les élèves qui regardent ces émissions ont tendance à perdre des points dans leur moyenne générale : « un élève moyen accro à la téléréalité stagnerait à 8,5/20 », évalue Alain Lieury, professeur émérite de l’université de Rennes. N’hésitez pas à aller lire cette étude pour avoir des détails.

Ces émissions peuvent être divertissantes, amusantes, drôles, elles font passer le temps, mais c’est aussi important de prendre un peu de recul par rapport aux images que l’on nous montre !

On nous raconte des histoires

D’autant plus que la plupart du temps on peut tomber dans le piège car qui n’aime pas les histoires ?! Même s’il y a toujours quelque part une vérité dans chaque histoire, les émissions de télé-réalité, elles, sont en partie préparées à l’avance. Un scénario est inventé, imaginé et les participants sont choisis pour leur apparence et leur personnalité. La production fait tout pour que ce soit captivant, elle crée des rebondissements, du suspense, des histoires d’amour, des disputes…

Le but : que chaque jour vous soyez au rendez-vous pour connaître la suite de l’histoire. Les réalisateurs font en sorte que vous vous sentiez dans la confidence et donc proche des participants. Mais quelque part, c’est une image artificielle de l’existence et des rapports humains. Ils créent des fausses fraternités, des fausses histoires d’amour, les larmes et autres sentiments sont calculés car ce qu’ils veulent avant tout c’est faire de l’audience.

Et puis parfois il y a des histoires tristes aussi voire un peu sadiques. Ils nous montrent les participants dans des situations extrêmes et compliquées. Pour faire le buzz il n’y a plus de limites, injures, coup bas, tortures psychologiques, manipulations… En tant que spectateurs, on se demande alors comment ils vont s’en sortir. Parfois il peut même arriver qu’on se moque d’eux car certains sont complètement ridiculisés. Nous rions alors du malheur des autres… C’est aussi cela que l’on regarde.

Alors même si nous avons très envie de croire à ces histoires, car elles sont aussi une aventure humaine faite d’amour, de haine, de disputes, et de réconciliations, il est important d’avoir à l’esprit qu’il y a toujours une part de fiction et que dans la vraie vie ça ne se passe pas tout à fait comme ça.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 
Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page