Les professionnels / structures de la santé

UMJ : C’est quoi ?

image_pdfimage_print

A la suite d’un accident ou d’une agression, et après avoir porté plainte, on te demande de te rendre dans une UMJ. Mais c’est quoi ?

Des consultations dans l’urgence, sur réquisition

Une Unité Médico-Judiciaire (aussi appelée UMJ) est un lieu où le médical collabore avec l’autorité judiciaire. C’est un endroit où des actes médicaux sont réalisés, à la demande de la police ou de la justice (officier de police judiciaire, Procureur de la république), c’est-à-dire sur réquisition.  C’est la notion d’urgence qui est mise en avant aux UMJ. Les consultations ont lieu dans l’urgence, sans rendez-vous ni planification préalable. Le soin et la préservation des preuves doivent être réalisés rapidement. Les UMJ sont généralement situées dans les hôpitaux. Leurs équipes sont composées de médecins, médecins légistes, infirmières, psychologues, psychiatres, selon les différentes UMJ. Ils reçoivent les mineur-e-s et les majeur-e-s.

Pourquoi va-t-on aux UMJ?

Les UMJ reçoivent les personnes qui ont été victimes d’agression pour recueillir des éléments de preuves pour l’enquête (par exemple faire un constat de coups et blessures), donner des soins et déterminer s’il y a une Incapacité Totale de travail (ITT), c’est-à-dire le temps pendant lequel la victime est dans l’impossibilité d’effectuer les gestes de la vie courante.

Les UMJ reçoivent également les auteurs d’agression pour savoir si leur état de santé est compatible avec une garde à vue. Elles réalisent aussi des expertises concernant les personnes victimes d’accidents de la voie publique, d’accidents du travail ou pour les demandeurs d’asiles (par l’intermédiaire d’organismes d’aide).

Quels examens sont pratiqués ?               

Les examens se déclinent en deux volets : le volet médical  (examens physiques, somatiques, gynécologiques) et le  volet psychologique effectué par un psychiatre.

Par exemple, pour le cas d’une personne qui a été victime de viol, la consultation médicale aux UMJ permet plusieurs choses : La mise en place d’une contraception d’urgence, la prise d’un traitement préventif du VIH, la prise d’un traitement antibiotique préventif des IST, des prélèvements pour dépister d’éventuelles contaminations ou retrouver des preuves (spermatozoïdes, empreintes génétiques), et constater les lésions (plaies, traces de coups…).

La consultation psy va permettre grâce à un entretien avec un psychiatre d’évaluer le traumatisme subit et prévenir les éventuelles répercussions immédiates ou à venir (troubles du sommeil, angoisses, SMPT,…)

Ce que les UMJ sont et ce qu’elles ne sont pas

Les professionnels d’une UMJ ne sont pas amenés à faire du suivi au long court. Ils orientent vers leurs partenaires extérieurs pour une prise en charge.

Une UMJ n’est pas un service de police. Elle ne fait donc pas d’enquête à propos des déclarations d’une victime ou des signes ou des comportements qu’elle présente.

Dans la plupart des cas, les professionnels des UMJ ne peuvent pas effectuer un acte de constatation médico-légale sans réquisition (sans demande formulée par une autorité judiciaire tel qu’un officier de police, un juge, …). Cependant, pour les victimes de violences intrafamiliales et sexuelles, des procédures spécifiques, hors réquisition, ont été mises en place afin d’assurer la prise en charge médico-légale en urgence, dans des Centre Médico Judiciaire ou Centre d’accueil et d’orientation des victimes. Dans ces centres spécifiques, les  consultations sont faites hors du cadre de l’urgence. Ces lieux permettent d’avoir un recul, d’appréhender les retentissements de l’agression, de demander des examens complémentaires.

Même si un suivi au long cours n’est pas pas proposé dans les UMJ, l’écoute apportée par les professionnels des UMJ peut faire du bien. Le constat, la description des blessures, l’attention portée à l’histoire du blessé et aux conséquences que cela peut avoir dans sa vie, font partie du processus de prise en charge.

Besoin, envie de parler d’une situation qui te préoccupe ? N’hésite pas à nous contacter !


Sais-tu que Fil Santé Jeunes est également accessible en LSF et LfPC ? Pour en savoir plus viens lire notre article : Jeunes sourds ou malendants : Fil Santé Jeunes accessible !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 
Bouton retour en haut de la page