Les maladies chroniques

Le souffle au cœur

image_pdfimage_print

Souffle-au-coeurUn copain de classe est dispensé d’EPS à cause d’un « souffle au cœur ». Quelle étrange expression pour parler d’un problème de santé qu’on imagine grave. En même temps ce copain semble vivre une vie tout à fait normale. C’est quoi un souffle au cœur ? C’est grave ? Mortel ?

Cœur et souffle au cœur

Le cœur est un organe essentiel, à l’origine de la circulation du sang dans l’organisme. Il agit comme une pompe et assure la distribution du sang vers différents organes du corps.
Le souffle au cœur (ou souffle cardiaque) est caractérisé par des bruits « inhabituels » perçus lors d’une auscultation du cœur, à l’aide d’un stéthoscope. Ces bruits sont produits par des turbulences de la circulation du sang vers le cœur et peuvent être causés par diverses pathologies. Cependant, un cœur peut émettre des bruits, sans pour autant connaître de malformations.

Le souffle au cœur peut être congénital, c’est-à-dire, présent dès la naissance, ou bien se développer plus tard dans la vie. Certains souffles au cœur ne nécessitent pas de traitements, ils sont inoffensifs, d’autres doivent faire l’objet d’une surveillance pour s’assurer qu’ils ne cachent pas une maladie plus grave.

On distingue deux types de souffle au cœur :

Le souffle systolique
: se traduisant par un bruit apparaissant lors de la contraction du cœur, appelé aussi systole.
Le souffle diastolique : présent lors d’un reflux du sang au moment de la diastole, qui correspond au remplissage du cœur.

Quelles sont les conséquences d’un souffle au cœur ?

Un souffle au cœur peut n’avoir aucun retentissement sur la santé. Mais il peut aussi être révélateur d’un trouble cardiaque, pouvant entraîner certains symptômes, comme un essoufflement, un manque d’oxygénation du sang, etc… Dans ce cas, une prise en charge par un médecin cardiologue est nécessaire.

Quelles sont les solutions pour traiter un souffle au cœur ?

Le traitement dépend de l’origine du souffle au cœur. Le médecin peut prescrire entre autres :

Articles similaires

– des médicaments qui diminuent le rythme cardiaque et la pression artérielle
– une opération chirurgicale pour réparer ou remplacer une valve cardiaque
– une surveillance régulière

De bonnes dents pour un bon cœur

Même si un souffle au cœur n’est pas toujours grave, toute atteinte cardiaque nécessite une surveillance particulière des dents, afin d’éviter toute infection qui pourrait se propager et toucher le cœur. Une personne atteinte d’une maladie cardiaque doit entretenir la santé de sa bouche en ayant une bonne hygiène buccale et en visitant régulièrement son chirurgien-dentiste (au minimum 2 fois par an).

En effet, quand on a une infection dans la zone bucco-dentaire, un germe en particulier, appelé le streptocoque, aime tout particulièrement se greffer sur les valves cardiaques. Quand celles-ci sont fragiles ou endommagées, ce germe peut provoquer une endocardite (infection cardiaque). La prise d’antibiotiques pour ces soins doit être très rigoureuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 
Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page