Chat x

Notre service est ouvert du lundi au dimanche, de 9h à 22h.
Pour plus d'informations : www.filsantejeunes.com/tchat-individuel
Service fermé
Publié le , Modifié le 28 novembre 2016

Les verrues

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

image_pdfimage_print

VerrueToi ou un proche en avez peut-être eues. Sous leur aspect peu ragoutant, les verrues sont généralement sans gravité mais nécessitent un traitement particulier pour être éradiquées. D’où viennent-elles ? Pourquoi peut-on en avoir ? Comment les traite-t-on ?

La verrue, qu’est-ce que c’est ?

C’est une petite excroissance de la peau ou une petite lésion. Elle est due à une contamination de la peau par un virus de la famille des papillomavirus humains ou HPV présents à la surface de la peau. Elle peut apparaître sur presque toutes les parties du corps, de façon isolée ou sous forme de petits groupes. Elle mesure de quelques millimètres à quelques centimètres de diamètre.

Les verrues siègent préférentiellement sur le dos des mains et des doigts, sous les ongles et sur la plante des pieds. Elles ne sont pas douloureuses, mais elles peuvent entraîner des douleurs quand elles déforment un ongle ou quand elles sont situées sur la plante des pieds et qu’elles gênent la marche.

Il existe plusieurs sortes de verrues

Les formes les plus courantes sont la verrue vulgaire et la verrue plantaire. Elles touchent particulièrement les enfants et les ados.

– Les verrues vulgaires se situent sur les genoux, les coudes, les orteils, mais plus souvent sur les mains et sur les doigts.
– Les verrues plantaires se situent sur la plante du pied. Elle peuvent passer inaperçues pendant un moment puis devenir douloureuses en raison de la pression exercée par le poids du corps.
– Les verrues filiformes se trouvent sur les paupières et autour de la bouche.
– Les verrues planes sont habituellement groupées sur le visage, le dos des mains et les poignets.
– Les condylomes c’est lorsque les verrues apparaissent sur les muqueuses génitale ou anale. La contamination se fait essentiellement par voie sexuelle. Il s’agit alors d’une IST (Infection Sexuellement Transmissible).

Comment se forment les verrues ?

Bien que bénignes et indolores, elles sont contagieuses ! Le plus souvent, les virus pénètrent sous la peau au niveau d’une lésion.
La période d’incubation est de 2 mois à 1 an entre l’exposition au virus et l’apparition de verrues.
La verrue peut se transmettre directement de peau à peau ou indirectement par des objets ayant été en contact avec une peau infectée, comme des chaussettes ou des souliers. Les sols humides des douches publiques, des piscines, des plages, des saunas, des hammams et des salles de sport contribuent à la transmission des verrues plantaires.

Lors de la transmission, les virus contenus dans la verrue se répandent sur la personne touchée quand elle se gratte.
Dans plus de 60% des cas, les verrues disparaissent d’elles-mêmes sans traitement au bout de quelques mois, généralement en moins de deux ans sans laisser de traces. Mais les récidives sont fréquentes.

Comment les éviter ?

– Porter des sandales de plage dans les gymnases, les douches publiques et aux abords des piscines.
Se laver les mains après avoir touché sa verrue.
– Éviter de gratter sa verrue pour ne pas la propager sur le reste du corps.
– Éviter d’utiliser les gants de toilette, serviettes, lime à ongles, pierre ponce etc… d’une personne ayant une verrue.
– Ne jamais essayer d’enlever une verrue avec une lame de rasoir, elle risque de s’infecter, de saigner ou de s’étendre, en plus de laisser une cicatrice.

Comment les traiter ?

Le traitement dépendra de l’âge du patient, du type de verrue et de son emplacement.

Des produits à base d’acide salicylique : plusieurs sont vendus sans ordonnance et peuvent donner de bons résultats. Certains produits se présentent sous forme de liquides, d’autres de gels ou de pansements à poser sur la verrue. Il est déconseillé de les utiliser sur le visage ou sur d’autres zones sensibles.

Cryothérapie : C’est un procédé qui utilise le froid, afin de brûler la verrue. Le médecin dépose de l’azote liquide à -196°C directement sur la verrue, ce qui provoque le décollement de la verrue. On applique l’azote jusqu’à ce que la peau soit gelée pendant environ 5 secondes.

Le laser : il s’agit d’une solution de dernier recours. La guérison est parfois longue et elle laisse souvent une cicatrice.

De nombreux autres traitements existent et peuvent être proposés pour les verrues plantaires et les verrues plus résistantes.

C’est le dermatologue qui est le meilleur interlocuteur en cas de questions. N’hésite pas à le consulter si tu penses avoir des verrues à traiter.

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

Laisser un commentaire

Attention, le champ « commentaires » est un espace d’expression dédié aux jeunes.

Pour discuter et échanger avec d’autres jeunes, tu peux te rendre sur le forum.

Pour toute réponse personnalisée d’un professionnel de l’équipe, tu peux envoyer ta question dans l’espace Pose tes Questions ou nous appeler au 0 800 235 236.

Cette partie est modérée. Ton commentaire ne sera publié qu’après sa validation par un modérateur.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 caractères restants
:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)